Aller au contenu principal

TWITCH, INFLUENCEURS: « UN FANTASME DE DÉMOCRATIE DIRECTE ».

LES POLITIQUES DENIGRENT LES MEDIAS SOCIAUX MAIS S’Y INVITENT

Nos publications précédentes:

https://metahodos.fr/2021/03/05/video-mcfly-et-carlito-mais-finalement-qui-influence-qui/ VIDEO – McFly et Carlito – Finalement, qui influence qui ?

Gouvernement et influenceurs (suite 1) «La ligne rouge entre propagande et communication a été franchie». https://metahodos.fr/2021/03/06/gouvernement-et-influenceurs-la-ligne-rouge-entre-propagande-et-communication-a-ete-franchie/

Influenceurs et communication présidentielle (suite 2) https://metahodos.fr/2021/03/08/influenceurs-et-communication-presidentielle/


TWITCH, INFLUENCEURS : « UN FANTASME DE DÉMOCRATIE DIRECTE »

ARRÊT SUR IMAGES LIEN VIDEO EN BAS DE PAGE

Les politiques s’invitent sur Twitch, Instagram et YouTube, de François Hollande et bientôt Jean Castex, qui répondent en direct aux question du « stream » à succès de Samuel Etienne, à Emmanuel Macron qui met au défi les youtubeurs McFly et Carlito, en pas(…)

Les politiques s’invitent sur Twitch, Instagram et YouTube, de François Hollande et bientôt Jean Castex, qui répondent en direct aux question du « stream » à succès de Samuel Etienne, à Emmanuel Macron qui met au défi les youtubeurs McFly et Carlito, en passant par l’émission #SansFiltre de Gabriel Attal sur Twitch. Invités de notre émission, les chroniqueurs-youtubeurs-twitcheurs Usul, Jean Massiet et Monté (Linguisticae) reviennent ensemble sur ces nouvelles formes de communication politique.

Débats et entretiens sur Twitch, challenges vidéo sur YouTube : les ministres du gouvernement d’Emmanuel Macron s’incrustent sur les réseaux sociaux et plateformes fréquentés par les jeunes. Si les optimistes parlent d’une salutaire « politisation de la jeunesse » et d’une forme de démocratie directe en ligne, d’autres voient surtout une volonté d’agglomérer des audiences jeunes dans la perspective de la présidentielle.

Pour en discuter, ASI a invité le vidéaste et youtubeur politique Usul, qui chronique l’actualité sur Twitch et dans la pastille vidéo « Ouvrez les guillemets » sur Mediapart, le twitcheur politique Jean Massiet, et Monté, qui analyse la linguistique sur la chaîne YouTube Linguisticae.
Après avoir reçu l’ancien président de ..

LIEN VIDEO

https://www.arretsurimages.net/emissions/arret-sur-images/twitch-influenceurs-un-fantasme-de-democratie-directe

1 réponse »

  1. VU DANS LE MONDE :

    Jean Castex sur Twitch, l’homme politique « vintage » s’invite chez les jeunes

    Le premier ministre a répondu aux questions du journaliste Samuel Etienne sur la plate-forme internet, dimanche 14 mars.

    Par Claire Gatinois
    14 03 21

    L’exercice était audacieux, si ce n’est dangereux pour un premier ministre en fonctions. Mais Jean Castex n’a pas hésité longtemps avant d’accepter de répondre aux questions du journaliste Samuel Etienne sur la plate-forme Internet Twitch, dimanche 14 mars. Le locataire de Matignon voulait parler de tous les sujets de façon « cash et authentique » à un public jeune quand bien même il devait se faire bousculer. Ne se vante-t-il pas régulièrement d’avoir été maire de la petite ville de Prades (Pyrénées-Orientales) d’à peine 8 000 habitants, ce qui le plaçait « à portée de baffes » ?

    Le quinquagénaire l’a reconnu d’emblée. Il ignorait tout de l’existence de cette plate-forme initialement consacrée aux fans de jeux vidéo, avant d’y être invité. « J’ai un côté vintage que j’assume totalement », a lancé le père de famille. Une semaine après le passage de l’ex-président François Hollande, bien plus à l’aise, sur le même canal, Jean Castex a refusé de céder au « jeunisme ». S’il avait abandonné la cravate ce dimanche soir, le premier ministre est resté conforme à l’idée que chacun peut se faire d’un haut fonctionnaire. Un homme en veste sombre tournant autour des questions en usant de phrases alambiquées ponctuées d’un vocabulaire technocratique.

    « Le gouvernement a-t-il commis des erreurs ? », « Avez-vous des regrets ? », « Pourquoi l’exécutif a-t-il affirmé dans un premier temps que les masques n’étaient pas utiles ? », « Pourquoi l’exécutif n’a-t-il pas tenu sa promesse sur l’augmentation des lits de réanimation ? » « Ce qui est clair, c’est que cette crise est une épreuve permanente d’humilité », répond-il ici. « Peut-être qu’on n’a pas toujours bien expliqué », confesse-t-il là, sans céder aux rappels à l’ordre du journaliste l’enjoignant de parler de façon plus directe et disons le donc, plus « cash et authentique ». « Ma parole est tout à fait libre mais les choses sont plus compliquées que ça, se défend-il, j’essaie de le faire avec mes mots. » « Il ne faut pas toujours chercher à plaire », répète-t-il encore.

    « Blablabla », « Zzzz… Zzzz… » ou « langage de vérité »
    L’audience, qui dépasse alors 85 000 – un record –, déroule les questions entre deux commentaires du type « Zzzz… Zzzz… », « FC langue de bois », « Blablabla » ou « Tout ce que j’entends ici c’est de la flûte à bec ». Mais le premier ministre tient bon. Tout juste le natif du Gers s’autorise-t-il quelques métaphores « rugbystiques » pour détendre l’atmosphère tout en défendant « l’honneur » de sa fonction en endossant sans complexe le profil d’un homme de droite (opposé à la légalisation du cannabis récréatif). « Centre droit,

    J'aime

Répondre à Thierry Lidolff Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :