Aller au contenu principal

Le monde d’après – et d’aujourd’hui – : des citoyens proposent

INTRODUCTION

Hamza Didaraly nous a signalé cette publication que nous reprenons ici. La consultation réalisée a permis de fiare émerger 14 idées . La 14° concerne plus directement nos travaux au sein de METAHODOS. Mais d’autre y contribuent, y compris celles qui figurent sur le site de Make Org et qui ne ressortent pas comme consensuelles.

AMÉLIORER NOTRE FONCTIONNEMENT DÉMOCRATIQUE EN DONNANT PLUS DE POUVOIR D’ACTION ET DE DÉCISION AU CITOYEN

Les citoyens plébiscitent : une démocratie plus participative qui associerait davantage les citoyens à la prise de décision au niveau législatif et favoriserait les initiatives locales.

Ils réclament également une limitation de l’influence des groupes d’intérêt dans les institutions et une modification du statut des élus et de leur train de vie.

ARTICLE

Consultation #MondeAprès : découvrez les 14 idées plébiscitées par les citoyens

Publié le 28/5/2020・Par Make.orgLE MONDE D’APRÈS

Consultation #MondeAprès : découvrez les 14 idées plébiscitées par les citoyens

Consommation, alimentation, environnement, politique économique, éducation, santé, démocratie… Menée du 10 avril au 25 mai 2020, une grande consultation en ligne a permis d’identifier 14 consensus citoyens pour imaginer le monde d’après la crise du Covid-19.

Les dates de la consultation : du 10 avril au 25 mai 2020

La question posée : “Crise Covid-19 : Comment inventer tous ensemble le monde d’après ?”

Les partenaires à l’initiative de la consultation : Croix-Rouge française, WWF France, Make.org, Groupe SOS, Unis-Cité, Mouvement UP

Les chiffres de participation : 165 000 participants / 20 000 propositions /  1,7 million de votes

Le profil démographique des participants : 60% de femmes / Toutes les régions : 76% hors Ile-de-France / Toutes les tranches d’âges : 32% de moins de 35 ans et 18% de plus de 65 ans

💡 Les 14 idées jugées prioritaires par les citoyens

Les idées prioritaires sont constituées à partir des propositions plébiscitées par les participants à la consultation. Une proposition est dite “plébiscitée” lorsqu’elle réunit au moins 80% de votes “pour” et au moins 37% de surqualifications positives (mentions “coup de coeur” et “réaliste”).

1. Favoriser la consommation locale et les circuits de proximité

Les citoyens plébiscitent : la consommation de biens produits localement via le développement des systèmes de circuits courts. Ils préconisent également la diminution des importations, notamment par le biais de taxes sur les kilomètres parcours.

Exemples de propositions plébiscitées :

💬 Denis : Il faut favoriser la production et la consommation locales pour réduire les transports.

💬 Jérémy : Il faut favoriser les circuits courts, consommer moins, mieux et de manière plus locale (ex : une pastille de couleur sur les produits locaux).

💬 Adeline : Il faut forcer les grandes surfaces à privilégier les circuits courts pour protéger nos éleveurs, producteurs, agriculteurs…

2. Se diriger vers une agriculture alternative

Les citoyens plébiscitent : la transition vers un modèle agricole alternatif, plus local et moins intensif (élevage compris), reposant notamment sur l’agro-écologie ou la permaculture, et utilisant moins de produits phytosanitaires. Selon les participants à la consultation, cette transition devrait être rendue possible par un soutien financier aux agriculteurs et une réorientation de la PAC.

💬 Dora : Il faut privilégier une agriculture locale biologique saisonnière et soutenir les agriculteurs et paysans qui la pratiquent.

💬 Romain : Il faut interdire l’élevage en batterie (intensif, surpeuplé, aux hormones) au profit de l’élevage en petite structure (raisonné ou bio).

💬 Xavier : Il faut recentrer la politique agricole commune sur les petites exploitations vendant en circuits courts.

3. Limiter la production de déchets, notamment les emballages et le plastique, et favoriser le recyclage

Les citoyens plébiscitent : la réduction – voire l’interdiction – des emballages et du plastique à usage unique, en privilégiant des solutions alternatives comme le vrac, la consigne, et les matériaux bio-sourcés. Ils réclament également une meilleure valorisation des déchets grâce au recyclage, qui doit s’ouvrir à davantage de produits. 

💬 Sébastien : Il faut réduire drastiquement la fabrication d’emballages et suremballages plastiques non recyclables.

💬 Jérémy : Il faut réduire les emballages à usage unique et favoriser les consignes, subventionner les commerces en vrac..

💬 Anna : Il faut mettre en place un recyclage plus efficace : consignes claires et nationales, ramassage du compost, etc.. (cf modèle suédois)

4. Relocaliser certains secteurs économiques stratégiques en France et en Europe

Les citoyens plébiscitent : le rapatriement en France et en Europe de toutes les productions jugées essentielles, notamment dans les secteurs de la santé, de l’alimentation et du textile. Ces relocalisations permettraient, selon eux, de préserver notre indépendance industrielle, mais également de redynamiser les territoires et de créer des emplois. 

💬 Julia : Il faut relocaliser la production des produits vitaux : alimentation, produits pharmaceutiques, textiles.

💬 Alexandre : Il faut relocaliser en Europe les activités stratégiques, permettant au passage de réduire les émissions de CO2 (médicaments & agriculture).

💬 Elodie : Il faut favoriser les entreprises qui utilisent les produits français et aider les autres à le faire. Relocaliser et donc créer de l’emploi.

5. Repenser l’éducation en faveur de l’humain et de l’environnement

Les citoyens plébiscitent : le renforcement des notions d’entraide et de coopération à l’école, ainsi qu’une sensibilisation accrue aux questions d’écologie et de biodiversité dans l’éducation.

💬 Florian : Il faut faire évoluer l’éducation pour favoriser le sens du collectif, des solidarités et de la protection du climat.

💬 Marjolaine : Il faut introduire l’éducation à l’environnement à l’école dès le plus jeune âge, former l’ensemble des enseignants et les outiller.

💬 Caroline : Il faut apprendre aux enfants à l’école comment prendre soin de sa santé et en devenir responsable, notamment par l’alimentation.

6. Mettre l’environnement et le social au coeur des politiques publiques et de la fiscalité

Les citoyens plébiscitent : une meilleure prise en compte de l’impact environnemental et social dans toutes les politiques publiques. Ils appellent par exemple à taxer plus lourdement les entreprises sur le modèle pollueur/payeur, et dans le même temps à assouplir la TVA sur les produits plus respectueux de l’environnement. Il est également question de conditionner les aides publiques aux entreprises à des pratiques écologiquement et socialement vertueuses. 

💬 Sarah : Il faut taxer lourdement les entreprises qui polluent, et soutenir celles qui produisent et distribuent de manière responsable.

💬 Christine : Il faut appliquer dans tous les domaines et sans exception le principe du pollueur payeur.

💬 Camille : Il faut que les aides publiques aux entreprises (CICE, etc.) soient conditionnées au respect d’engagements sociaux et environnementaux. 

7. Progresser vers la ville durable

Les citoyens plébiscitent : la végétalisation de l’espace urbain et un frein à la bétonisation pour préserver les villes de la chaleur et réintroduire de la biodiversité. Ils plaident également pour des logements plus écologiques dans leur construction, en favorisant l’isolation et la maîtrise énergétique. 

💬 Rose : Il faut végétaliser les villes afin de réduire pollution, canicule… Toits des immeubles, parking, trottoir gazonné, oasis de fraîcheur…

💬 Anthony : Il faut repenser nos modèles d’urbanisation afin de s’intégrer à l’espace naturel et non plus le repousser en lisière de nos villes.

💬 Tac : Il faut imposer aux promoteurs, bâtisseurs, de construire des maisons et bâtiments avec récupérateur d’eau, énergie verte, isolation verte…

8. Favoriser les mobilités écologiques et limiter les transports polluants

Les citoyens plébiscitent : des transports en commun plus étendus et plus accessibles, un recours plus fréquent au covoiturage plutôt qu’à la voiture individuelle, et le développement des mobilités douces comme le vélo. Ils réclament également la réduction du transport routier et aérien de marchandises au profit du ferroviaire.

💬 Rozenn : Il faut développer les transports en commun et abaisser leur coût pour les usagers.

💬 Marie : Il faut soutenir le covoiturage, améliorer les réseaux nationaux de transports en commun, les pistes cyclables…. Pour moins polluer.

💬 Myriam : Il faut développer le ferroutage en le rendant plus attractif que le transport routier.

9. Mieux considérer les métiers essentiels  

Les citoyens plébiscitent : une plus grande reconnaissance du rôle de certains métiers jugés indispensables (enseignants, agriculteurs, caissiers, routiers, personnels soignants…), ainsi que de toute activité créatrice de valeurs sociales et écologiques. Cela passerait, selon eux, notamment par une augmentation significative des salaires de ces professions.

💬 Claire : Il faut remettre de l’importance dans les métiers et filières utiles à la société (santé, éducation, alimentation)

💬 Jean-Yves : Il faut revaloriser les professions dites « essentielles » / 1ères lignes (considération, attractivité, rémunération, conditions de travail)

💬 Bruno : Il faut revaloriser les salaires des métiers qui sont indispensables : soignants, ambulanciers, caissiers, livreurs, éboueurs….

10. Augmenter la durée de vie des produits

Les citoyens plébiscitent : une plus grande longévité des produits de toute sorte et l’interdiction des pratiques d’obsolescence programmée. Ils recommandent également de faciliter et d’inciter à la réutilisation, via la multiplication des systèmes de réparation et de revente.

💬 Sébastien : Il faut pénaliser l’obsolescence programmée, les pièces détachées à prix élevés et l’obstruction aux réparations.

💬 Antoine : Il faut que la réparation d’appareils électroménagers soit toujours plus économe et plus facile que de racheter un neuf.

💬 Sam : Il faut favoriser la réparation ou réutilisation plutôt que la consommation unique d’un produit.

11. Rendre plus attractifs les métiers de la santé et donner plus de moyens aux hôpitaux

Les citoyens plébiscitent : une revalorisation de la place, de l’écoute et des rémunérations des métiers de la santé, tout en donnant davantage de moyens aux hôpitaux (effectifs, nombre de lits, matériel médical…). Globalement, ils réclament un changement profond du système hospitalier pour mieux le centrer sur la qualité des soins et la recherche plutôt que sur des logiques de rentabilité.

💬 Stéphane : Il faut écouter les soignants pour mettre en oeuvre un système de santé qui soit en capacité de faire face à une prochaine crise.

💬 Véronique : Il faut que les salaires du milieu hospitalier (aide soignante, infirmières…) soient réévalués de suite.

💬 Stéphanie : Il faut arrêter de penser la santé comme une entreprise rentable et repenser la balance entre le financier et la qualité de soin.

12. Modifier en profondeur notre modèle économique pour un système plus soutenable

Les citoyens plébiscitent :  une transition de la société et des entreprises vers une économie responsable qui respecte la nature, les ressources et la dignité humaine. Ils proposent d’intégrer l’impact environnemental dans le bilan des entreprises, mais également de questionner plus largement des indicateurs comme le PIB, en y intégrant par exemple des facteurs écologiques et de bien-être humain.

💬 Ahmed : Il faut changer le modèle économique qui prône la croissance en continu, vers une économie plus sobre, moins consommatrice etc.

💬 Romain : Il faut ajouter un facteur humain et environnemental au bilan financier des entreprises.

💬 Samuel : Il faut sortir de la notion de croissance et du PIB pour envisager de nouveaux indicateurs de bonne santé de nos sociétés.

13. Protéger la biodiversité, les espèces et leur milieu

Les citoyens plébiscitent : une ambition plus forte en matière de protection de la biodiversité, au niveau national mais également européen ; l’interdiction des pratiques menaçant les espèces sauvages, les insectes (notamment les abeilles) et leurs milieux de vie ; et l’extension des zones marines et terrestres protégées.

💬 Stévenin : Il faut arrêter la déforestation et protéger l’habitat des espèces sauvages afin de prévenir des futures épidémies.

💬 Clara : Il faut encourager les états à lutter contre le commerce illégal d’animaux, pour leur bien et pour le nôtre.

💬 Inès : Il faut augmenter les surfaces terrestres et marines protégées afin de conserver les habitats et la biodiversité.

14. Améliorer notre fonctionnement démocratique en donnant plus de pouvoir d’action et de décision au citoyen

Les citoyens plébiscitent : une démocratie plus participative qui associerait davantage les citoyens à la prise de décision au niveau législatif et favoriserait les initiatives locales. Ils réclament également une limitation de l’influence des groupes d’intérêt dans les institutions et une modification du statut des élus et de leur train de vie.

💬 Xavier : Il faut remettre les citoyens au centre de l’action politique en favorisant  davantage les initiatives locales.

💬 AC : Il faut réglementer/limiter l’impact des lobbys qui influencent de manière disproportionnée la politique et nuisent au débat démocratique.

💬 Charles : Il faut que les hommes politiques soient révocables et que leurs retraites soient calculées comme pour les citoyens.

 Les idées controversées

Les idées “controversées” témoignent d’un clivage important parmi les citoyens : elles regroupent des propositions ayant suscité autant d’adhésion forte (votes “pour” et mentions “coup de coeur”) que de net rejet (votes “contre” et mentions “surtout pas !”).

  • Instaurer un revenu universel
  • Interdire le déploiement de la 5G
  • Modifier les règles de l’impôt sur les revenus et le patrimoine (notamment en ciblant les plus riches)
  • Nationaliser certains secteurs (comme la santé, l’énergie, les transports, toutes les écoles)
  • Réduire le temps de travail hebdomadaire 
  • Sortir du nucléaire

2 réponses »

  1. que d’espérances et d’actions concrètes possibles présentées dans cette publication particulièrement détaillée, Merci à METAHODOS pour la richesse et la profondeur d’analyse comparée des publications, pourrons -nous prochainement bénéficier d’une Nouvelle VISIO CONFERENCE des fondateurs de METAHODOS avec des personnalités ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :