Aller au contenu principal

LIBERTES : L’EPREUVE DU SIECLE ? ENQUETE SUR LA DEMOCRATIE DANS 55 PAYS (Partie 1)

Fondapol a publié en JANVIER 2022 une enquête planétaire sur la démocratie dans 55 pays: «Libertés: l’épreuve du siècle»

« Les démocraties se retrouvent dans une situation périlleuse trente ans après la chute du mur de Berlin qui marquait pourtant leur triomphe » indique, en ouverture du résumé de l’étude, Dominique Reynié,

« La combinaison de menaces extérieures et intérieures marque l’évidente dangerosité du moment » ajoute-t-il.

« Les démocraties conservent néanmoins un atout majeur… : les citoyens interrogés affirment leur attachement aux libertés »

Dominique Reynié est Directeur General de Fondapol – Fondation pour l’innovation politique – et professeur des universités à Sciences Po.

Il est auteur, entre autres, du Triomphe de l’opinion publique. L’espace public français du XVIe au XXe siècle (Odile Jacob, 1998), du Vertige social nationaliste. La gauche du Non (La Table ronde, 2005) et des Nouveaux Populismes (Pluriel, 2013). Il a également dirigé les ouvrages Où va la démocratie ? (Plon, 2017) et Démocraties sous tension (Fondation pour l’innovation politique, 2019), deux enquêtes internationales de la Fondation pour l’innovation politique.

Nous vous présentons des extraits de la méthodologie et le texte du résumé de l’étude. Demain nous présenterons la synthèse des résultats rédigée par Fondapol.

1. Méthodologie de l’enquête

Cette publication est une analyse rédigée par la Fondation pour l’innovation politique. L’International Republican Institute, la Community of Democracies, la Konrad-Adenauer-Stiftung, la Genron NPO, la Fundación Nuevas Generaciones et República do Amanhã l’ont aidée à déterminer le questionnaire, mais le texte qui suit est le résultat de son propre travail…

Ce travail repose sur un questionnaire conçu par les équipes des think tanks engagés dans le partenariat.Il a été administré par Ipsos, un des principaux instituts de sondage, auprès d’un échantillon constitué au plan national pour chacun des 55 pays étudiés. L’ampleur de l’enquête est inédite. Elle a permis d’intégrer, outre les 27 États membres de l’Union européenne, les Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie- Herzégovine, Kosovo, Macédoine du Nord, Monténégro, Serbie), d’autres pays européens qui ne sont pas membres de l’Union européenne (Biélorussie, Géorgie, Moldavie, Norvège, Suisse, Ukraine), ou qui l’ont quittée (Royaume-Uni), et enfin l’Australie, le Brésil, le Canada, la Corée du Sud, les États-Unis, l’Inde, l’Indonésie, Israël, le Japon, le Liban, le Mexique, le Nigeria, la Nouvelle-Zélande, les Philippines et la Tunisie.

55 pays, 45 langues, 47.408 personnes interviewées

Albanais (Albanie), albanais (Macédoine du Nord), allemand, anglais, arabe (Liban), arabe (Tunisie), biélorusse, bosniaque, bulgare, coréen, croate, danois, espagnol, estonien, finnois, français, géorgien, grec (Chypre), grec, hébreu, hindi, hongrois, indonésien, italien, japonais, letton, lituanien, luxembourgeois, macédonien, maltais, monténégrin, néerlandais, norvégien, philippin, polonais, portugais brésilien, portugais, roumain, russe, serbe, slovaque, slovène, suédois, tchèque, ukrainien.

2. Résumé

par Dominique Reynié,

Les démocraties se retrouvent dans une situation périlleuse trente ans après la chute du mur de Berlin qui marquait pourtant leur triomphe. À l’extérieur, les tensions avec les régimes autoritaires, en particulier la Chine, la Russie et la Turquie, ne sont pas sans rappeler la guerre froide. À l’intérieur, le conflit des identités et des religions, le populisme, l’autoritarisme, le racisme et l’antisémitisme n’ont jamais été aussi présents dans les sociétés libérales que depuis les années 1930. Pour le monde démocratique, la combinaison de menaces extérieures et intérieures marque l’évidente dangerosité du moment.

Les démocraties conservent néanmoins un atout majeur, dont les résultats de notre étude se font l’écho : les citoyens interrogés affirment leur attachement aux libertés. Quand ils expriment un jugement négatif, nos données montrent que, le plus souvent, c’est la manière dont fonctionne la démocratie dans leur pays qui est l’objet de leurs critiques et non l’idée démocratique elle-même.

Tel est le contexte trouble dans lequel nous avons conçu l’enquête planétaire Libertés : l’épreuve du siècle. Ce travail est le fruit d’une étroite coopération entre la Fondation pour l’innovation politique (France), l’International Republican Institute (États-Unis), Community of Democracies (organisation intergouvernementale), la Konrad-Adenauer-Stiftung (Allemagne), la Genron NPO (Japon), la Fundación Nuevas Generaciones (Argentine) et República do Amanhã (Brésil).

L’enquête est inédite par son ampleur. Le questionnaire a été administré auprès de 47.408 personnes, dans chacune des langues nationales, soit 45 langues pour 55 pays : Albanie, Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Brésil, Bulgarie, Canada, Chypre, Corée du Sud, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Inde, Indonésie, Irlande, Israël, Italie, Japon, Kosovo, Lettonie, Liban, Lituanie, Luxembourg, Macédoine du Nord, Malte, Mexique, Moldavie, Monténégro, Nigeria, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Philippines, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Tunisie, Ukraine.

Après notre enquête Où va la démocratie ?, menée dans 26 pays, publiée en 2017, et après Démocraties sous tension, enquête menée dans 42 pays, publiée en 2019, voici donc notre nouvelle étude Libertés : l’épreuve du siècle.

Dominique Reynié (dir.),

Auteur, entre autres, du Triomphe de l’opinion publique. L’espace public français du XVIe au XXe siècle (Odile Jacob, 1998), du Vertige social nationaliste. La gauche du Non (La Table ronde, 2005) et des Nouveaux Populismes (Pluriel, 2013). Il a également dirigé les ouvrages Où va la démocratie ? (Plon, 2017) et Démocraties sous tension (Fondation pour l’innovation politique, 2019), deux enquêtes internationales de la Fondation pour l’innovation politique.

METAHODOS PUBLIE DEMAIN LA SYNTHESE DE L’ENQUETE

4 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :