Aller au contenu principal

«CES FOSSOYEURS DE LA DÉMOCRATIE FRANÇAISE » POINT DE VUE

Chronique (extrait)

Ivan Rioufol: «Ces fossoyeurs de la démocratie française»

Par Ivan Rioufol Le Figaro

Le rejet du débat dépasse la sphère médiatico-hygiéniste et sa quête d’une opinion récurée.

La démocratie française se laisse maltraiter. Il est devenu périlleux de défendre la liberté quand elle déplaît aux autorités ou aux faux curés. La crise sanitaire a institué une pensée unique avalisée par des médias aux ordres.

La directrice de la rédaction de BFMTV a ainsi déclaré: «Il ne faut pas trop troubler les gens, (…) pas trop aller à rebours du discours officiel, car ça serait fragiliser un consensus social.» Libération a pareillement lancé, mardi, un observatoire pour surveiller les propos «alternatifs», «dans un contexte de remise en cause de la parole officielle».

Une majorité de l’opinion s’est laissée convaincre par ce récit «officiel», construit sur le catastrophisme et l’infantilisation. Cette stratégie a justifié, chez beaucoup, l’abandon de certains droits individuels dont celui de garder la maîtrise de son corps face à des vaccins expérimentaux et peu concluants. Le despotisme de l’État mamma n’a pas suscité de révoltes massives.

À LIRE AUSSI Ivan Rioufol: «L’État hygiéniste défigure la démocratie»

Cette acceptation d’un autoritarisme d’État…

…/…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :