Aller au contenu principal

MARCHANDAGE ET DÉBAUCHAGE : SARKOZY NÉGOCIE SON SOUTIEN AVEC LE PRÉSIDENT SORTANT ? – RTL et LE MONDE

Des manœuvres à grands risques,

qui – outre leur caractère ni républicain, ni démocratique, ni éthique – ont considérablement affaibli la candidate des républicains, et peuvent entraîner un transfert de voix vers les deux autres candidats de droite … et – tant les jeux sont serrés – conduire à une victoire de la candidate RN ?

L’information transpire un Premier avril, mais on comprend mieux pourquoi, progressivement, les élus – députés en mal de réélection – ont pris des distances -voire plus – par rapport à la candidate de leur camps.

Présidentielle 2022 : Sarkozy pourrait apporter son soutien à Macron à certaines conditions

Marine Derquenne publié le 01/04/2022

D’après des propos rapportés par « Le Monde », Nicolas Sarkozy aurait posé ses conditions à Emmanuel Macron pour lui apporter son soutien.

Nicolas Sarkozy s’est muré dans le silence depuis le début de la campagne. L’ancien président de la République apportera-t-il son soutien à un des candidats avant le premier tour de l’élection présidentielle ? Nicolas Sarkozy ne semble pas décidé à soutenir la candidate de sa famille politique, Valérie Pécresse. Mais il se pourrait qu’il apporte son soutien à Emmanuel Macron… à certaines conditions. 

« J’ai posé mes conditions à Macron […] Je veux choisir le Premier ministre et je veux un groupe de 50 députés » aurait affirmé l’ancien chef de l’Etat devant un élu LR, d’après le journal Le Monde. Une façon pour lui de se positionner en tant que « sauveur » de sa famille politique qui connaît un déclin depuis l’élection d’Emmanuel Macron.

Il y a quelques jours déjà, un militant interrogé par RTL affirmait que si Sarkozy rejoignait Macron, ce serait avant tout par intérêt : « À mon avis si c’est ça c’est qu’il y a un deal dessous », pensait-il. 

Nicolas Sarkozy semble avoir abandonné les LR

Par son silence et par ses confidences assassines, bien avant le naufrage du premier meeting du Zénith, Nicolas Sarkozy a abandonné Valérie Pécresse et sa famille politique dans cette campagne, jusqu’à écœurer ses anciens lieutenants les plus fidèles, d’après l’éditorialiste de RTL Olivier Bost. Pourtant invité, l’ex-Président n’ira pas non plus au meeting de la candidate des Républicains ce dimanche 3 avril. À écouter aussi

Il y a un an, il avait dit dans les colonnes du Figaro : au « moment où chacun aura fait valoir ses ambitions légitimes, je dirai qui je soutiens et pourquoi je le fais, en toute transparence avec ma famille politique. » Une promesse qu’il avait répétée à la rentrée sur RTL. La tiendra-t-il ? Il lui reste 9 jours pour le prouver.

3 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :