Aller au contenu principal

DEBAUCHAGE ET MARCHANDAGE – suite 2 – « À QUOI JOUE SARKOZY POUR LA PRÉSIDENTIELLE ? » BFM

MARCHANDAGE ET DÉBAUCHAGE, suite : 

Voir nos 2 précédentes publications de ce 1 avril (!) :

MARCHANDAGE ET DÉBAUCHAGE : SARKOZY NÉGOCIE SON SOUTIEN AVEC LE PRÉSIDENT SORTANT ? – RTL et LE MONDEhttps://metahodos.fr/2022/04/01/marchandage-et-debauchage-sarkozy-negocie-son-soutien-avec-le-president-sortant-rtl-et-le-monde/

MARCHANDAGE ET DÉBAUCHAGE, suite 1 : « Macron sauvé par Sarkozy ? » https://metahodos.fr/2022/04/01/macron-sauve-par-sarkozy/

ARTICLE

REFUS DE SOUTENIR PÉCRESSE, ACCORD ENVISAGÉ AVEC MACRON: À QUOI JOUE SARKOZY POUR LA PRÉSIDENTIELLE ?

Le service politique de BFMTV Le 01/04/2022

Pourtant invité, l’ex-chef de l’État n’ira pas au dernier meeting francilien de Valérie Pécresse, ce dimanche. Selon son entourage, il n’appelera définitivement pas à voter pour la candidate Les Républicains, mais soutiendra Emmanuel Macron au second tour, en cas de duel contre Marine Le Pen.

À moins de dix jours du premier tour, un éventuel soutien de Nicolas Sarkozy à Valérie Pécresse semble définitivement exclu. Alors que l’entourage de la candidate Les Républicains espère que l’ex-chef de l’État ne sorte pas de son silence pour appeler à voter pour l’actuel occupant de l’Élysée, Nicolas Sarkozy a refusé d’assister au dernier meeting en Île-de-France de Valérie Pécresse.

« Il n’a jamais été question qu’il y aille », a confié un sarkozyste à BFMTV, confirmant l’information dévoilée par Le Parisien mardi. D’après ce membre de l’entourage de l’ancien président de la République, « de toute façon, tout le monde a compris et intériorisé qu’il ne soutiendrait pas [Valérie Pécresse] ».

Un refus reçu avec amertume par l’entourage de la candidate: « Beaucoup de gens qui fréquentent Miromesnil (où sont les bureaux de Nicolas Sarkozy, NDLR) disent qu’il ne souhaite pas qu’un président de droite lui succède… On ne peut que le regretter ».

Selon les propos recueillis par BFMTV auprès d’un fidèle de l’ancien président, ce dernier ne s’exprimera pas « avant le premier tour ». Et, en cas d’un nouveau duel Macron-Le Pen, « il appellera à faire barrage contre le Rassemblement national, et donc soutiendra Macron ».

Vers un accord LR-LaREM aux législatives?

Et si Nicolas Sarkozy ne soutiendra probablement pas Emmanuel Macron dès le premier tour, « sa parole sera importante » au second, comme le souligne un cadre LR. « On va avoir un gros bazar à droite, entre ceux qui appelleront à voter Macron et ceux qui se réfugieront, comme en 2017, dans le ni-ni », a-t-il ajouté.

De là à conclure un accord entre Les Républicains et La République en Marche en vue des législatives?

D’après les informations de BFMTV, Nicolas Sarkozy a en tout cas exprimé l’idée, devant certains proches, qu’un accord serait envisageable, si la candidature de Valérie Pécresse n’était pas assez forte. « Dans son esprit, ça pourrait être une sorte de coalition, ou de fédération avec des députés LR Macron-compatibles », explique ainsi un ancien ministre de Nicolas Sarkozy.

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :