Aller au contenu principal

LIRE « LA DROITE ET LA GAUCHE… » et « MACRON, LES LECONS D’UN ECHEC », Marcel Gauchet

Marcel Gauchet analyse la « déception Macron » et revient sur le « clivage gauche/droite »

L’intellectuel juge, dans son dernier livre, que le clivage droite-gauche n’est pas mort. S’il s’est brouillé et complexifié, il demeure envers et contre tout.

Il passe également en revue, dans son autre livre récent, les faits et actes du quinquennat écoulé, et plonge au coeur des désillusions du macronisme.

Le « syndrome du membre fantôme »

Ce syndrome est une douleur qui peut toucher les personnes amputées d’un bras, d’une jambe, d’une main… Il y a de la même façon en France, pour Marcel Gauchet, une douleur fantôme où pulsait jadis quelque chose comme sa fierté.

Comprendre le malheur Français

« Une certaine idée » que les Français se font d’eux-mêmes et de leur « modèle » les fait – à tort ou à raison – terriblement souffrir. C’est cette grandeur en creux, cette nostalgie inquiète que le philosophe et historien Marcel Gauchet évoque.

Son dernier ouvrage – un livre d’entretien paru le 6 octobre chez Stock – n’y fait pas exception. Macron, les leçons d’un échec constitue le deuxième tome de Comprendre le malheur français (le premier ayant été publié sous ce titre en 2016).

Voir certaines des nos précédentes publications de METAHODOS :

MARCEL GAUCHET : «AU BOUT D’UN AN DE CRISE SANITAIRE, LA FRANCE EST ASSOMMÉE». https://metahodos.fr/2021/03/27/marcel-gauchet-au-bout-dun-an-de-crise-sanitaire-la-france-est-assommee/

« La décentralisation n’est pas démocratique » selon le philosophe Marcel Gauchet. https://metahodos.fr/2021/02/26/la-decentralisation-nest-pas-democratique-selon-le-philosophe-marcel-gauchet/

La démocratie peut-elle survivre à l’époque ? Avec Marcel GAUCHET https://metahodos.fr/2021/01/22/la-democratie-peut-elle-survivre-a-lepoque-avec-marcel-gauchet/

Nous vous proposons deux videos et un article.

1. Vidéo

Pour Marcel Gauchet la révolution Macron « n’a jamais eu lieu »

Public Sénat

Parler politique avec un philosophe, c’est la proposition de Guillaume Erner cette semaine dans « Livres & Vous ».

Dans son dernier livre, « Macron, les leçons d’un échec » paru début octobre chez Stock, Marcel Gauchet revient sur le quinquennat d’Emmanuel Macron pour analyser ce qu’il appelle « le malheur français ». Ensemble ils reviendront également le traditionnel clivage droite-gauche, déjà écorné par Emmanuel Macron en évoquant un second livre du philosophe « La droite et la gauche, histoire et destin » (Ed. Gallimard).

2. Vidéo

Interdit d’interdire

avec Marcel Gauchet à l’occasion de la parution de ses deux derniers ouvrages:

Frédéric Taddeï reçoit le philosophe Marcel Gauchet pour ses deux derniers livres : «La droite et la gauche. Histoire et destin» (Ed. Gallimard) et «Macron, les leçons d’un échec. Comprendre le malheur français II» (Ed. Stock)

3. Article

Un clivage plus que bicentenaire qui dure encore

Par Guillaume de Calignon Publié le 30 nov. 2021 Les Echo

C’est un clivage qui a façonné la politique et qui remonte à la Révolution française. Il a pris sa signification actuelle sous la Restauration. Mais comment une simple définition géographique à l’Assemblée, à droite ou à gauche du président, a-t-elle pu acquérir le statut d’identifiants majeurs par lesquels les citoyens se situent eux-mêmes dans le champ politique ?

C’est à cette question que l’historien et philosophe Marcel Gauchet entend répondre avec cet ouvrage, version actualisée d’une étude initialement publiée en 1993. En tout cas dans la première partie. Car au-delà, l’intellectuel veut aussi savoir si ce clivage est toujours d’actualité ou si une autre cartographie politique est en train de se mettre en place, telle que les nationalistes contre les mondialistes.

*Et la réponse apportée est que « si ce clivage droite-gauche a été relativisé par d’autres, s’il s’est brouillé, s’il s’est complexifié, il conserve son ancrage et sa portée ».

Un clivage qui s’est relativisé

L’acceptation de la démocratie est aujourd’hui générale et la confrontation entre la droite et la gauche n’est plus aussi frontale. Le combat politique s’est dédramatisé et le clivage qui nous habite s’est relativisé dans le regard des électeurs.

« Son âge d’or est derrière nous », estime Gauchet. Mais il existe clairement un populisme de droite et un populisme de gauche, tout comme il existe une écologie de droite et une écologie de gauche qui veut sortir du capitalisme.

De même, le libéralisme de droite, économique, est différent du libéralisme de gauche, sociétal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :