Aller au contenu principal

POUVOIR D’ACHAT : LE LOGEMENT, « VRAI NON DIT DE CE DÉBAT »

Pouvoir d’achat : le logement au centre du sujet

À trois mois du second tour de l’élection présidentielle, le débat sur le pouvoir d’achat prend de l’ampleur.

La hausse de prix des énergies occupe l’actualité, tant elle est brutale. Celle ci est conjoncturelle bien sûr, mais sa part – structurelle – est importante dans les budgets des ménages, surtout modestes ( pour le logement ou les transports – singulièrement lorsque les transports collectifs sont insuffisants.)

Mais la question du logement, pourtant centrale pour de nombreux Français, est peu évoquée, alors que la France souffre d’une spécificité par rapport aux autres pays, en particulier par son prix et par la part considérable qu’il représente dans le budget des ménages.

VOIR NOTRE PUBLICATION D’HIER SUR LE POUVOIR D’ACHAT ET LE BIEN VIVRE

LIRE PIERRE BLAVIER : « LA REVOLTE DES BUDGETS CONTRAINTS » https://metahodos.fr/2022/01/28/le-tour-des-ronds-points/

EXTRAIT:

Ne pas réduire l’évaluation de la capacité à bien vivre à la mesure monétaire ( elle-même faussée ) du pouvoir d’achat.

Ces statistiques sont pourtant contestées du fait d’une absence de prise en compte ou d’une insuffisante prise en compte d’un certain nombre d’éléments :

  • des dépenses de logement ( encore aggravées par les prix de l’électricité et autres énergies );
  • des frais de transport ( également aggravés par lea hausse des prix du carburant );
  • des dépenses contraintes ( qui augmentent plus vite que les autres dépenses et réduisent les sommes disponibles ):
  • des rendements – après prise en compte de l’inflation – de l’épargne et de la fiscalité sur l’épargne et le patrimoine:
  • de la perte en pouvoir d’achat des pensions;
  • des éléments non financiers ( en particulier l’accès aux services et biens essentiels qui, avec le pouvoir d’achat monétaire contribuent au bien vivre/bien être );

La capacité de prospérité et de bien vivre de chacun, son niveau, son évolution, son iniquité

Nous avons, sur Metahodos, régulièrement traité de cette question du niveau de vie et du pouvoir d’achat qui pour nous doit s’inscrire dans un objectif plus vaste : la capacité de prospérité et de bien vivre de chacun ( avec le combat contre la pauvreté et les inégalités )

Invitée éco de franceinfo, lundi 24 janvier, Véronique Bédague, directrice générale de Nexity, estime même que « le logement est le vrai non-dit de ce débat« .

Article

Pouvoir d’achat : « Le logement est le vrai non-dit de ce débat », selon Véronique Bédague, directrice générale de Nexity

Selon Véronique Bédague, franceinfo Radio France Publié le 24/01/2022

Selon l’OCDE, en France, en vingt ans, le prix réel des logements a presque doublé. « Aucun d’entre nous ne va arbitrer entre son toit et ses vacances« , souligne Véronique Bédague, pour qui « cette dépense ne doit pas continuer à augmenter comme elle augmente » : « Il faut vraiment remettre le logement au cœur de ce débat (…) Plus vous avez des revenus élevés, moins la part du logement dans vos dépenses est importante. Plus vous êtes modeste, plus cette part augmente ».   

« C’est à la fois un sujet de pouvoir d’achat et un sujet d’égalité sociale, de consensus social. »

Véronique Bédague, directrice générale de Nexity 

Selon la dirigeante, l’essor des prix s’explique facilement : « explosion » des prix du foncier, hausse des coûts de la construction, « timidité » des élus et de la population quand il s’agit de construire. La directrice générale de Nexity prône le développement de « villes plus denses » : « Il faut de plus en plus construire sur la ville existante. Il y a une réduction de l’artificialisation des terres, et donc pour loger plus de Français, il faut réapprendre à travailler sur la ville existante« .

4 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :