Aller au contenu principal

Vote par anticipation. Réplique de la majorité: « Le gouvernement n’imposera rien ».

Plusieurs lecteurs nous demandent de publier la replique de M Castaner aux critiques – dans l’opposition, comme dans la majorité présidentielle – que l’initiative relative aux machines à voter a provoquées.

Voir nos deux publications précédentes :

https://metahodos.fr/2021/02/17/presidentielle-2022-un-report-impossible-mais-des-machines-a-voter-avant-le-jour-de-lelection/

https://metahodos.fr/2021/02/17/maladresse-mepris-de-la-chose-democratique-lopposition-tres-critique-sur-le-vote-par-anticipation-en-2022/

Article

VOTE PAR ANTICIPATION: CASTANER ASSURE QUE « LE GOUVERNEMENT N’IMPOSERA RIEN »

17/02/2021 Bfm

« C’est le parlement et le Sénat qui votera et décidera », assure le patron des députés LaREM à l’Assemblée nationale.

Le vote par anticipation sera-t-il une possibilité pour les prochaines élections présidentielles? Un amendement ajouté au dernier moment à un texte sur l’organisation technique du scrutin présidentiel prévoit cette éventualité, via une machine à voter, à une « date fixée par décret, durant la semaine précédant le scrutin », indique l’amendement.
Mais « le gouvernement n’imposera rien » et c’est le parlement « qui décidera » in fine, a souligné mercredi Christophe Castaner, patron des députés LaREM, après le dépôt, la veille au Sénat d’un amendement en ce sens.

Faire baisser l’abstention


L’initiative est critiquée au centre et à droite, le président des sénateurs LR Bruno Retailleau y voyant une « manoeuvre politicienne ».
« Il n’y a pas besoin de parler de tambouille », a répondu Christophe Castaner sur France 2, en soulignant que ce vote par anticipation serait, s’il est autorisé, instauré « sous le contrôle évidemment, et la transparence, de ceux qui sont les responsables de l’élection ».

« On peut rester nostalgique. Surtout ne changeons rien: le Sénat nous a habitués régulièrement à cela », a-t-il raillé, mais « le gouvernement ouvre le débat et n’imposera rien. C’est le parlement et le Sénat qui votera et décidera. »

« L’objectif, c’est de faire baisser l’abstention », a-t-il souligné en faisant valoir les exemples des Etats-Unis et du Portugal, où selon lui « ça marche. »


Le gouvernement veut instaurer le vote par anticipation pour la présidentielle


Cette proposition vise aussi à « anticiper » dans le cas où l’élection devrait se tenir dans un contexte de crise sanitaire qui perdurerait. Une adoption du vote par anticipation par les parlementaires constituerait une première en France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :