Aller au contenu principal

Lire « 2022, la flambée populiste »

flambée populiste 2022

PRESENTATION DE L’OUVRAGE DE DAMIEN FLEUROT ET MATHIEU SOUQUIÈRE PAR L’EDITEUR:

Notre tour est-il bientôt arrivé ? La France n’a jamais semblé aussi près du point de bascule vers le populisme. ​La crise économique et sanitaire aggrave la tendance, en offrant un terreau idéal pour les antisystèmes de tous bords, des « anti-masques » aux « antivax ». Au point que les vagues de l’épidémie qui se succèdent se transforment en tsunami démocratique pour 2022 ?

Le score exceptionnel de Trump à la dernière présidentielle confirme que son élection de 2016 ne fut en rien un accident de l’histoire et que le populisme s’enracine partout, aux Etats-Unis mais aussi en Amérique latine, en Asie et en Europe.

La France elle-même n’a jamais semblé aussi près du point de bascule. Y prospère en effet une vision dangereusement clivée du monde, fondée sur l’opposition irréconciliable des élites, jugées incompétentes et corrompues, et du peuple, auréolé de toutes les vertus. La radioscopie de la société française est à cet égard sans appel : le déclinisme et la défiance sont partout, le complotisme et les fake-news prolifèrent, l’attachement à la démocratie recule face à la demande d’autorité, la peine de mort connaît un regain inédit d’adhésion, le sentiment de « ne plus être chez soi » gagne… La haine de « ceux d’en haut » et la peur de « ceux d’ailleurs » s’alimentent mutuellement.

Chacun mesure combien la crise économique et sanitaire aggrave la tendance, en offrant un terreau idéal pour les antisystèmes de tous bords, des « anti-masques » aux « antivax ». Au point que les vagues de l’épidémie qui se succèdent se transforment en tsunami démocratique pour 2022 ?

Fondation Jean Jaurès :

«  » »S’impose chaque jour davantage une lecture binaire et dangereusement clivée du monde, fondée sur l’opposition irréconciliable des élites et du « bon » peuple, avec pour moteur la dénonciation du « système » et la détestation de ceux qui l’incarnent.

La radioscopie de la société française est à cet égard sans appel : le déclinisme et la défiance s’enracinent, l’attachement à la démocratie cède devant une demande d’autorité, le sentiment de « ne plus être chez soi » se généralise, le complotisme – stade suprême du populisme – se banalise…

La haine de « ceux d’en haut » et la peur de « ceux d’ailleurs » s’alimentent mutuellement dans une vision que les forces intellectuelles et médiatiques contribuent à amplifier, et que les forces politiques contribuent à légitimer. La crise sanitaire a encore aggravé la tendance, offrant un terreau idéal pour les antisystème de tous bords. » » »

Table des matières 

Introduction

L’autre pandémie ou le virus du populisme
Le populisme pour les nuls : arnaque intemporelle, danger universel

I. La société française rongée par le virus du populisme

Les fractures françaises ou la matrice du populisme
Populisme et mouvement social : la flambée des Gilets jaunes
Le populisme sanitaire : quand le Covid booste le virus du populisme

II. La fabrique de l’opinion

Ces intellectuels, nouveaux « chiens de garde » du populisme ?
Médias populaires ou médias populistes ?
Des réseaux sociaux 1.0 au populisme 2.022

III. La fabrique de la démocratie

2007, le populisme en germe : quand le rejet du système fait système
2007‐2022 : quand le populisme s’immisce au pouvoir et enflamme l’opposition
2022 : à chacun son populisme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :