Aller au contenu principal

LE JAMES BOND DE LA DEMOCRATIE

AGENDA:

INVITATION – LES ENTRETIENS DE LA METHODE – JEUDI 9 DECEMBRE -DEMOCRATIE REVIVIFIEE ET CROISSANCE DURABLE https://metahodos.fr/2021/11/15/invitation/

Article

En République tchèque, Petr Fiala est le « James Bond » de la démocratie

Ce libéral tchèque de 57 ans, érudit europhile, attendait la démission du populiste Andrej Babis, lundi 8 novembre 2021 au soir, pour lui succéder en tant que chef du gouvernement.

Ouest-France Cécile RÉTO. Publié le 09/11/2021

Son nom est Fiala, Petr Fiala. Je suis James Bond ​, avait confié sans rire à l’hebdomadaire Reflex, en 2015, celui qui se voit désormais attribuer les clefs du gouvernement tchèque, à 57 ans. Comme Bond, Fiala le sportif sait tirer ​. Comme lui, Fiala l’érudit parle plusieurs langues ​,a étudié la littérature et l’histoire avant de devenir recteur d’université… Il fut même le premier professeur de sciences politiques de la République tchèque, au lendemain de la Révolution de velours de 1989.

Une révolution qui fut aussi la sienne. J’ai fait la connaissance de la liberté et de ma future épouse [avec qui il a trois enfants] ​en novembre 1989. Depuis, j’aime les deux,répète à l’envi ce libéral.

Défenseur de l’Union européenne

Chez les Fiala, famille conservatrice de Brno, la deuxième ville du pays, on n’était pourtant pas du genre à grimper sur les barricades. Déjeuner à midi pile, quand sonnaient les cloches de l’église. Veste de costume de rigueur dès 15 ans. Messe incontournable, n’en déplaise au régime communiste… Mais plus que tout, c’est l’esprit démocratique​dans lequel il a été élevé qui a forgé Petr Fiala.

Lire aussi. Imbroglio dans une République tchèque sans Président

Fervent défenseur de l’Union européenne – qui lui a inspiré plusieurs livres -, le professeur a vite basculé dans la politique, devenant ministre de l’Éducation, en 2012. Puis ralliant l’opposition quand sa bête noire, le populisme, a pris le pouvoir sous les traits du sulfureux milliardaire Andrej Babis.

Parvenu à le détrôner d’un cheveu aux législatives du 9 octobre 2021, Petr Fiala, chef du Parti démocratique civique et leader de l’alliance Ensemble, est désormais en mesure de former un gouvernement de coalition de centre droit. Mais le président Milos Zeman, toujours hospitalisé, attendait la démission de Babis, lundi 8 novembre 2021 soir, pour officialiser sa nomination en tant que chef du gouvernement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :