Aller au contenu principal

DONNEES DE SANTE DES FRANCAIS : L’EXECUTIF CONTRAINT DE RENONCER AU HDH (Health Data Hubsous)

Le gouvernement retire, auprès de la Cnil, sa demande d’autorisation,

qui était pourtant indispensable pour que le très controversé Health Data Hub (HDH) puisse fonctionner de manière opérationnelle.

Sans transparence ni explication

L’Etat met donc – sans plus de transparence et d’explication sur sa décision – un coup d’arrêt au HDH sous sa forme actuelle.

Article

Coup d’arrêt pour le Health Data Hub, la plateforme controversée qui centralise les données de santé des Français

Sylvain Rolland 07 Jan 2022, La Tribune

Selon nos informations, il s’apprêterait à repenser son fonctionnement de fond en comble, pour « repartir sur de bonnes bases ». Une manière de sortir, à quelques mois de l’élection présidentielle, des incessantes polémiques autour de sa gestion calamiteuse de ce dossier très sensible.

L’Etat vient-il de planter le premier clou dans le cercueil du Health Data Hub, cette grande plateforme qui doit regrouper la plupart des données de santé des Français afin d’aider la recherche ?

C’est en tout cas ce que l’on peut déduire de sa spectaculaire décision de retirer sa demande d’autorisation de fonctionnement auprès de la Commission nationale informatique et libertés (Cnil).

Le gendarme des données personnelles a confirmé à La Tribune l’information dévoilée dans l’après-midi sur Twitter par InterHop, une association de promotion du logiciel libre et fervent opposant au Health Data Hub. « La demande d’autorisation adressée à la CNIL concernait la centralisation, au sein de la Plateforme des données de santé (HDH), des données du Système National des Données de Santé (SNDS). Cette demande a en effet été retirée« , indique l’institution.

« Enterrer le Health Data Hub sans vraiment l’enterrer »

Concrètement, ce retrait de l’indispensable demande d’autorisation auprès de la Cnil est le moyen qu’a trouvé l’Etat pour débrancher discrètement l’embarrassant Health Data Hub.

« C’est l’enterrer sans vraiment l’enterrer, déminer une situation explosive pour repartir sur des bonnes bases« , nous indique le député MoDem Philippe Latombe, fin connaisseur du sujet.

Contrairement à ce qu’InterHop en a déduit sur Twitter, cela ne signifie pas que le Health Data Hub met la clé sous la porte :

« Le Health Data Hub existe toujours juridiquement mais il reste en mode pilote. Sans autorisation de la Cnil, il ne peut pas fonctionner de manière pleine et normale….

…/…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :