Aller au contenu principal

« EXTINCTION DE VOTE ? » L’ABSTENTION, EGALEMENT UNE AUTRE MANIERE DE FAIRE CITE

Démobilisation, ou reconfiguration de la citoyenneté ?

Les élections qui ont eu lieu en France en 2021 ont frappé les esprits par leur taux d’abstention record. Qu’en penser à l’approche des élections présidentielle et législatives ?

Un nouveau volume de la collection Vie des idées / Puf fait le point sur la question : démobilisation, ou reconfiguration de la citoyenneté? Tristan Haute, Vincent Tiberj, dir., Extinction de vote ?, Puf 2022, 120 p.

Tristan Haute est maître de conférence en science politique à l’université de Lille et chercheur au CERAPS. 

Vincent Tiberj est professeur des universités à Sciences Po Bordeaux et chercheur au Centre Émile-Durkheim. Il a récemment publié aux Puf Les citoyens qui viennent. Comment le renouvellement générationnel transforme la politique en France (2017).

Ont participé à cet ouvrage : Yves Déloye, Florence Faucher, Jérémie Moualek, Vincent Tiberj, Tristan Haute, Baptiste Coulmont, Marie Neihouser.

EXTRAIT DE L’EMISSION DE FRANCE CULTURE :

Les élections qui ont eu lieu en France en 2021 ont frappé les esprits par leur taux d’abstention record. Qu’en penser à l’approche des élections présidentielle et législatives ?

Replaçant l’acte de vote dans ses dimensions symboliques et historiques, les auteurs se livrent à une analyse de ce que représente, en France, le vote, mais aussi l’abstention ou les votes blancs et nuls, les resituant en termes d’inégalités sociales et générationnelles. Ils évoquent les nouvelles formes du vote, par procuration ou électronique, et étudient leurs liens avec l’abstention.

Au lieu d’assimiler rapidement la montée de l’abstention à une crise de la citoyenneté, les auteurs l’envisagent au regard des transformations des démocraties contemporaines. Les citoyens ne sont-ils pas en train de s’affranchir du vote en mobilisant d’autres manières de faire Cité ? Pour répondre à cette question centrale, ce livre rassemble une équipe de spécialistes reconnus afin de resituer le vote face à ces défis contemporains.

LIEN :

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/vincent-tiberj-et-marie-neihouser

Références

Une approche sociohistorique du vote, par Yves Déloye, Sciences Po Bordeaux, CED
Les rituels électoraux en France, par Florence Faucher, Sciences Po Paris, CEE
Rapports au vote et générations, par Vincent Tiberj, Sciences Po Bordeaux, CED
Le vote blanc et nul : voix perdues ou nouvelles voies ?, par Jérémie Moualek
Position professionnelle, conditions de travail et participation électorale, par Tristan Haute, Université de Lille, CERAPS
Voter par procuration, par Baptiste Coulmont, ENS Paris Saclay, ISP
Le vote électronique, une réponse à l’abstention ?, par Marie Neihouser, Institut catholique de Lille, ESPOL

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :