Aller au contenu principal

DES IDEES POUR REENCHANTER LA DEMOCRATIE

Lors de la soirée Bright Mirror spéciale présidentielle,

organisée avec Bluenove le 11 mars aux « Echos », plusieurs dizaines de personnes se sont projetées dans le futur de la démocratie. En 45 minutes chrono, ils ont écrit des micronouvelles positives dont nous avons extrait quelques concepts… à cogiter !

ARTICLE Les 8 idées venues du futur pour réenchanter la démocratie

FICTION // 6 mai 2027, vous vous réveillez à l’Elysée…

Par Julia Lemarchand le 28 mars 2022 Les Échos

1. Exit le président

Et si les élections nationales n’existaient plus ? Parmi les nombreuses hypothèses de réformes institutionnelles, il y a celle du transfert de responsabilités à un échelon européen. Un levier puissant pour dépasser les égoïsmes nationaux, favoriser la coopération entre Etats et ainsi relever les grands défis des prochaines décennies (paix, climat…).

« Le 6 mai 2027, je me réveille, je ne suis pas président de la République. Il n’y a pas eu d’élections. Pour une raison simple : depuis plusieurs années, la France est une des entités de Major Europa. C’est une confédération intégrée de ce qu’on appelait autrefois des Etats (voire des Etats-nations) sur le continent européen. »

2. Mesidées.fr

Si les initiatives et idées citoyennes fleurissent chaque jour, l’enjeu est de les centraliser et de les faire connaître. Rien de tel qu’un dispositif gouvernemental dédié ! C’est tellement simple qu’on n’y avait même pas pensé. Reste après à arbitrer !

« Une boîte à idées nationale sera mise en place dès demain, en ligne via un site Internet http://www.mesidées.fr, et chaque citoyen et citoyenne qui le souhaite pourra soumettre une idée chaque semaine. Vous connaissez les problèmes du pays, il est donc temps que vous choisissiez leurs solutions. »

3. Le vote liquide

Pourquoi ne pas expérimenter d’autres formes plus innovantes et variées de vote ? Parmi les potentialités, la démocratie liquide, testée dans certains pays nordiques pour susciter une véritable « démocratie de la compétence ». Explications.

« Nous avons instauré le vote liquide : les citoyens peuvent déléguer leur voix à un autre, qu’ils estiment plus légitime ou plus compétent qu’eux, et en qui ils ont confiance pour voter à un scrutin. »

4. Loterie is the new vote

Le système représentatif n’est pas mort ! À condition que nous soyons représentés par… des inconnus, inexpérimentés, même pour la présidence de la République ? C’est le pari de cette loterie nationale : constituer un panel représentatif de la diversité de la population française.

« Je viens de recevoir le résultat de la loterie : nous sommes 6.783 présidents de la République tirés au sort de façon représentative de la sociologie de la France d’aujourd’hui ! Une proportion exacte de musulmans, de transgenres, de gros, de femmes, de moins de 25 ans, etc. Nous sommes désormais voués à prendre collectivement les décisions que les différents ministères nous soumettent, pendant un mois. »

5. Les 7-77

L’Assemblée pourrait être considérée comme plus représentative si les députés pouvaient consulter régulièrement l’ensemble des citoyens, y compris des enfants, pour alimenter leur réflexion et/ou arbitrer sur des sujets. Qui a dit que seul le président de la République avait le droit d’organiser des référendums ?

« L’Assemblée, qu’on nomme les 7-77, est une promesse de réunir toutes les générations […]. Chaque mois, des thématiques de réflexion sont proposées aux citoyens qui peuvent, à l’occasion de grandes votations numériques, donner leur avis. »

Lire aussi : DOSSIER « Présidentielle : où sont passés les jeunes ? » (PDF gratuit)https://22ab1f683ed6b70a2db7da4da1b16152.safeframe.googlesyndication.com/safeframe/1-0-38/html/container.html?n=0

6. L’important, c’est de participer

La liberté d’expression peut aussi passer par des opinions exprimées sous des formes inattendues et originales. L’intelligence artificielle et humaine peut ensuite être utilisée pour y déceler les messages clés et transformer ces avis en amendements et plans d’action.

« Chaque jour, vous pourrez vous exprimer de la façon que vous souhaitez : à travers un récit, de simples mots-clés ou émojis, via note vocale ou par couleurs… Charge à nous d’interpréter ces données pour, chaque soir, vous faire partager un vrai état de l’opinion sur un sujet. »

7. Liberté, Egalité, Convivialité

Ah bon, la démocratie peut être joyeuse et festive ? Ça nous changerait des repas de famille houleux, et il paraît même que ça porte ses fruits, comme les dîners-poulet à Marseille ! Mais au-delà de la gastronomie, l’idée est de retrouver du plaisir à débattre et à faire de la politique.

« À un moment, il a bien fallu prendre le micro et juste dire bienvenue à la VIe République, placée sous le signe du saucisson et de l’amitié. Quelqu’un dans le public a crié : ‘Il n’y a plus de morbier !’»

8. La démocratie en mode projet

Comment faire en sorte que les politiques respectent le programme pour lequel ils ont été élus ? Doit-on forcément désigner des représentants qui ont « carte blanche » sur tous les sujets ? Ici, le mandat donné à un député ou un sénateur, non professionnel, serait lié à un projet choisi par les citoyens…

« Un Parlement de 450 personnes désignées par projet, qui quittent leur mandat dès qu’ils ne sont plus en charge du projet. Ainsi, le mandat n’a ni durée minimale ni durée maximale. »

Julia Lemarchand

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :