Aller au contenu principal

VIVRE EN LITTERATURE ET POÉSIE : FANFICTION, BLOG, WATTPAD… INTERNET SE RAMPLIT DE RECITS. QUELLE MENACE ?

EMISSION

Internet va-t-il (enfin) tuer les grands écrivains ?

Jeudi 17 novembre 2022 Avec Alexandre Gefen directeur de recherche CNRS FRANCE CULTURE

Fanfiction, blog, Wattpad… Internet se remplit de récits, certains amateurs, d’autres plus ambitieux. Grâce à la littérature en ligne, va-t-on tous devenir écrivains ?

En 1840, Alexis de Tocqueville nous faisait cette prédiction à propos de la littérature des siècles démocratiques : “La forme s’y trouvera négligée et parfois méprisée. Le style s’y montrera souvent bizarre, incorrect, surchargé et mou, et presque toujours véhément. Les auteurs y viseront à la rapidité de l’exécution plus qu’à la perfection des détails. Les petits écrits y seront plus fréquents que les gros livres, l’esprit que l’érudition, l’imagination que la profondeur”.
Presque deux siècles plus tard, la transformation a-t-elle eu lieu ? Comment Internet, ses écritures en ligne, du blog à la fanfiction, y ont-ils contribué ? Et surtout, malgré l’amour qu’on porte à Tocqueville, n’est-ce pas là une bonne nouvelle pour la littérature ?

La démocratisation de l’écriture et la construction de l’identité narrative

“Je crois qu’il y a une première démocratie en littérature qui a été la démocratisation de la lecture au XIXᵉ siècle, à travers la presse puis à travers le livre à bas coût. Et je crois que succède à cette démocratisation de la lecture une démocratisation de l’écriture que Tocqueville avait assez génialement anticipé. Les pratiques d’écriture, d’écriture de soi en particulier, se démocratisent à travers les les formes numériques, mais aussi à travers tous les phénomènes d’auto édition, à travers tous les ateliers d’écriture, à travers toutes les écritures personnelles. Et je crois que c’est un mouvement d’accession à l’écriture, souvent comme moyen de connaissance de soi, de construction de son identité narrative, comme dirait Ricoeur.” Alexandre Gefen

nLa construction de la littérature comme un monde pour soi

“L’hypothèse de Bourdieu, c’est que les artistes, à un moment de spécialisation de la société, ne pouvant plus être écrivain et journaliste, écrivain et homme politique, ne bénéficiant pas de revenus suffisamment importants pour s’insérer au centre du réacteur social, se sont marginalisés. Et se marginalisant, ont construit, en réponse à ce fait d’exclusion, une conception très exigeante de la littérature comme étant un monde à soi. Et considérer que la littérature est un monde à soi, c’est définir la littérature par le langage, par une exigence extrêmement élevée du langage. Un langage qui se suffirait d’ailleurs presque à lui seul.” Alexandre Gefen

La fanfiction ou comment approcher l’intertextualité

“On a affaire à une littérature nativement et uniquement numérique : celle des fanfictions. On a essayé de marier Harry Potter, tour à tour, on l’a marié à Drago, puis à Hermione et les modes du couple Harry Potter correspondent à l’évolution de la sensibilité. La manière dont Harry Potter a été combiné avec d’autres styles est une manière tout à fait intéressante d’approcher ce phénomène de l’intertextualité.” Alexandre Gefen

Des pratiques culturelles diversifiées

**“**Les institutions restent effectivement assez puissantes, mais nos pratiques culturelles sont très diverses. Ça a été observé par toute une série d’enquêtes et toute une série de sociologues de la culture. Nous sommes capables, le même jour, de lire un Modiano et de regarder un épisode de Game of Thrones. Nous avons une capacité à mêler la haute culture avec une culture qui ne correspond pas forcément aux critères d’exigence littéraire. Je peux le matin lire un texte d’un amateur qui va m’intéresser parce qu’il va parler d’un sujet lié à la ville où je suis né. Et puis, quelques heures après, me consacrer à la le visionnage d’un Godard. Je peux faire superposer dans ma vie culturelle, dans ma représentation du monde, des œuvres dont le rapport d’exigence à la forme, au genre va être différencié.“ Alexandre Gefen

Sons diffusés :

  • Archive de Pierre Bourdieu sur la République des lettres, Les lundis de l’histoire , France Culture, 08/07/1985
  • Archive d’Anna Todd sur la publication de sa saga After , FnacTV, 09/01/2015
  • Chanson des One Direction, I want to write you a song , 2015
  • Extrait de Cyprien et Squeezie qui lisent des fanfictions érotiques, Youtube, 12/01/2016
  • Archive de Roland Barthes sur Marcel Proust, RTF, 09/12/1963
  • Chanson de Bob Dylan, Idiot wind, 1975

Bibliographie :

LIEN VERS L’EMISSION

https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/sans-oser-le-demander/comment-devenir-ecrivain-grace-a-internet-5925241

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :