Aller au contenu principal

Moi et… « 66 millions de procureurs »

BILLET

« 66 millions de procureurs ». Nos interrogations:

Aveugle à soi, sourd aux autres ?

Hors de toute considération de coeur et de devoir ?

Dépit contre l’homme, mépris pour ses peurs et ses douleurs ?

Quel est notre devenir dans les alluvions en feu de la démocratie ?

Quelles salves d’avenir pour nous rassembler ?

ARTICLE

Emmanuel Macron : « Nous sommes devenus une nation de 66 millions de procureurs »

21/01/2021 Le Point

Le président a fait l’apologie, jeudi, du droit à se « tromper », alors que l’exécutif est régulièrement pris à partie pour sa mauvaise gestion de l’épidémie.


Emmanuel Macron est quelque peu sorti de ses gonds face à la grogne des Français sur la gestion par l’exécutif de la pandémie de Covid-19. Venu présenter jeudi matin sur le plateau de Saclay un plan d’investissement national de 1,8 milliard d’euros dans les technologies quantiques, le président de la République a évoqué la situation des étudiants, privés de cours en amphi depuis plus de deux mois et de plus en plus soumis à la précarité et à l’isolement.

Mais il a surtout lancé une piqûre de rappel aux Français, fustigeant « cette espèce de traque incessante de l’erreur », véritable sport national en France, à en croire le locataire de l’Élysée.

« Nous sommes devenus une nation de 66 millions de procureurs », a-t-il tempêté devant un parterre de journalistes.

Celui qui ne fait pas d’erreur, c’est celui qui ne cherche pas Emmanuel Macron…

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :