Aller au contenu principal

LA SAINT-VALENTIN SYMBOLE DE L’AMOUR – « RIEN DANS CE MONDE NE SE FAIT SANS AMOUR NI PASSION ».

« Je t’aime », répète le vent à tout ce qu’il fait vivre. Je t’aime et tu vis en moi. René CHAR, Seuls demeurent.

« RIEN DANS CE MONDE NE SE FAIT SANS AMOUR NI PASSION » nous dit Anne BRUNET a l’occasion de l’article qu’elle nous propose au sujet de la fête de la Saint Valentin.

EXTRAIT:

Il est indéniable que l’amour est l’essence de la vie qui permet de s’épanouir, de faire fleurir nos âmes. Il nous permet de nous ouvrir, de vivre, de mettre la tendresse dans nos gestes, de prendre du temps… et même parfois de vivre à contretemps. L’amour a le pouvoir de guérir tous les maux, de vaincre la peur, de rajeunir, etc.

Aimer consiste aussi à parler, à écouter et à comprendre avec les yeux du cœur. Répandre l’amour permet donc de répandre la lumière, car l’amour est l’antidote de la haine. De toute évidence, quand on se réchauffe avec les rayons de l’amour, la vie n’est qu’une moisson de bonheurs.

En langage simple, l’amour est le miel de la vie, c’est un secret entre deux cœurs, un mystère entre deux âmes. Il y a tout lieu de croire que c’est une puissante énergie qui procure la joie de vivre et qui crée l’harmonie entre les humains. Selon les conclusions précédentes, aimer permet de faire taire le « moi » pour pouvoir entendre le « toi ».

Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse. Expressis verbis, utiliser la force est un signe de faiblesse.

Citoyennes et citoyens du monde, l’amour ne fait pas tourner la Terre, mais c’est grâce à lui que la Terre mérite de tourner.

ARTICLE d’ANNE BRUNET

SAINT VALENTIN- BELLE FÊTE DE L’AMOUR

« L’irruption de l’amour, c’est comme un feu qui jaillit soudain dans l’âtre d’une cheminée. Tout prend relief à sa lumière. L’amour est la lumière de nos existences », notait @Sœur Emmanuelle.

Depuis que ce virus inconnu venu d’Asie, dont je tairai le nom, s’est invité dans notre quotidien, il y a tout lieu de croire que la crise sanitaire qu’il a entraînée est corollaire d’une véritable déchéance de rationalité, à tel point que Paris et Venise ont perdu leur romantisme ! Plus de bisous ni de poignées de main, la vie sociale est mise entre parenthèses, car tous ces rituels sont considérés comme des facteurs de transmission, c’est inédit !

Cette pandémie, ou plus exactement la façon dont elle a été gérée, a suscité et nourri une psychose au point de faire dérailler le monde entier et les médias en particulier.

Bien sûr, je respecte les personnes qui défendent d’autres idées que les miennes, néanmoins « lorsque tout le monde s’agglutine autour d’une même opinion, je m’enfuis : la vérité est sûrement ailleurs. »

En effet, les #médias ne savent plus ce que c’est qu’une bonne nouvelle, ils ne sont pas à court de conneries… Je tourne cette page qui n’est pas du tout élogieuse.

Après cette introduction, j’aimerais évoquer un sujet auquel j’attache une grande importance : l’Amour, cette fleur magique qui pousse dans chaque cœur. Je considère que l’humanité est la base de toute véritable grandeur, c’est pourquoi l’être humain est au centre de mes préoccupations.

Il est vrai que cette année, le 14 février se passe sous le signe du couvre-feu. Mais ma conviction profonde est qu’il n’existe aucun obstacle qui ne peut être surmonté, car l’obstacle existe au nom de la volonté. En réalité, il n’existe aucun obstacle, si ce n’est dans l’esprit.

À cela s’ajoute que même si les bons plans dans le secteur de la #restauration et de la #culture sont pour le moment impossibles, les idées ne manquent pas. Par exemple, il est possible d’organiser un dîner aux chandelles, de se faire livrer un repas étoilé au pied du lit – c’est aussi une façon de soutenir les @restaurateurs en ces moments difficiles, ou de faire graver un message enflammé sur un flacon de parfum, ou encore de déclarer votre flamme avec une playlist, etc. Seule la délicatesse des intentions révèle celle des sentiments.

De toute évidence, la Saint-Valentin est une belle occasion pour parler de ce sujet de prédilection qu’est l’amour.

Il faut d’abord se rappeler que l’amour se célèbre tout au long de l’année. Cependant, le 14 février est le jour où les gens sont plus enclins à la démonstration affective, avec des déclarations d’amour accompagnées de petits cœurs rouges, des cartes et des messages tendres.

C’est aussi une aubaine pour les @commerçants. Ils l’ont bien compris, puisque, dès la fin du mois de janvier, ils commencent à faire des promotions et des suggestions de cadeaux pour la fête des amoureux.

Il s’ensuit que la Saint-Valentin est fêtée le 14 février de chaque année. Mais savons-nous comment est née cette tradition ?

Le saviez-vous ?

L’histoire distingue deux martyrs qui seraient fêtés le 14 février : le prêtre @Valentin de Rome et l’évêque @Valentin de Terni. C’est @Valentin de Terni qui est évoqué ici, en raison de la dimension à la fois romantique et pathétique de son histoire.

D’après la légende, l’empereur @Claude II le Gothique, alias Claude le Cruel, avait promulgué une loi interdisant le mariage pendant son règne. Cette époque correspond à la période où Rome était engagée dans des campagnes militaires sanglantes et impopulaires. L’objectif de l’empereur était d’inciter les hommes à s’engager dans la légion, afin qu’ils se consacrent corps et âme à la guerre.

Valentin de Terni, plus connu sous le nom de @saint Valentin, thaumaturge et protecteur des amoureux, trouvait cette loi injuste.

Il est vrai, la loi est nécessaire pour réglementer la vie en société. Malheureusement, force est de constater que certaines lois sont injustes. D’ailleurs, @Augustin d’Hippone a clairement mis en évidence l’injustice qui peut exister dans certaines lois, en partant du constat qu’« une loi injuste n’est pas une loi ».

En effet, l’objectif premier d’une norme est d’assurer le bon fonctionnement d’une société. Or la loi de Claude le Cruel n’avait pas cette vocation. C’est pourquoi la réaction de saint Valentin fut de désobéir aux ordres de l’empereur en continuant de célébrer les mariages en cachette.

Malheureusement, la vérité éclata au grand jour ! Il fut arrêté, roué de coups et jeté en prison. Pendant sa captivité, il rencontra la fille de son geôlier, Julia, aveugle de naissance. Une relation affectueuse commença entre eux. Valentin ne se lassait pas de décrire le monde à Julia. Il fit recouvrer la vue à sa bien-aimée, grâce à ses dons de thaumaturgie. Selon le récit, une fois sa vue retrouvée, Julia lui aurait dit : « À présent que je vois, je vois le monde tel que vous me l’avez décrit ! »

L’empereur, ayant appris ce miracle, ordonna sur-le-champ l’exécution de Valentin.

L’amour donne des ailes, dit le dicton. Avant d’être décapité, Valentin réussit à faire parvenir à la jeune fille une feuille en forme de cœur, sur laquelle était écrit un doux message signé « Ton Valentin ». C’est de là que viendrait la tradition des cartes de la Saint-Valentin et des fleurs, symboles de l’amour. N’est-ce pas émouvant et romantique ?

Au Vsiècle, le pape @Gélase Ier mit fin à la célébration des Lupercales en instaurant le 14 février comme journée de la commémoration de saint Valentin, patron des amoureux.

La Saint-Valentin est donc une fête en hommage à Valentin de Terni devenu saint Valentin, mort en martyr, décapité sur ordre de Claude II. Mesdames, le 14 février, lorsque nous recevons des roses rouges, soyons reconnaissantes à saint Valentin.

L’amour : la beauté de l’âme, l’essence humaine

D’après le Lexis Larousse, l’amour désigne un élan physique ou sentimental qui porte un être humain vers un autre, ou alors un goût vif pour quelque chose.

Le point commun entre les histoires d’amour est qu’elles sont toutes belles. Néanmoins, chaque histoire se distingue par sa singularité et sa magie. Dès lors, la définition de ce mot ne saurait se limiter à celle d’un dictionnaire.

D’après @Eckhart Tolle, « L’amour est la reconnaissance de l’unité dans un monde de dualité. »

Effectivement, aimer permet de rentrer dans le jardin très privé de l’autre, afin d’enlever les ronces et y faire pousser de magnifiques fleurs.

L’amour est ce sentiment de gratitude qui remplit d’une joie débordante. D’ailleurs, toute connaissance commence par les sentiments, c’est donc par amour que l’on choisit d’exercer tel ou tel métier, ou d’étudier une discipline plutôt qu’une autre ! Ce qui signifie que l’amour peut se reporter sur tout. Oui, l’on peut ressentir l’amour pour la vie elle-même, la joie de vivre, pour une connaissance, pour une personne, pour la planète, etc.

C’est ce sentiment qui permet parfois de faire une pause, de briser volontairement le rythme quotidien pour se donner le temps de vivre.

L’amour est quelque chose d’exaltant, c’est le crayon qui écrit le bonheur. Par conséquent, la plus belle chose que la vie puisse nous enseigner est d’aimer et d’être aimé(e) en retour.

Vous remarquerez qu’un cœur amoureux éprouve un profond désir de bénir toute l’existence. Par exemple, l’âme heureuse par l’irradiation de l’amour propage le bonheur autour d’elle. En d’autres termes, l’amour est l’éclat de l’âme.

L’amour, cet élixir qui procure plus de joie que les biens matériels

Comme l’a si bien dit @Oscar Wilde : « S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie. » Ce qui signifie que l’amour est inné en chaque personne. Il ne s’agit pas de vanité, ni d’arrogance, mais du respect de soi-même, de cet amour qui reflète notre joie intérieure et nous permet d’avoir une attitude et des pensées aimantes envers le commun des mortels, car l’amour est au-dessus de l’altérité, il vainc la peur de ce qui est différent.

Dans cet ordre d’idées, nous avons parfois besoin de l’autre pour le stimuler. C’est ce splendide élan de vitalité humaine, la possibilité suprême que la nature offre à chaque personne de sortir d’elle-même pour se tourner vers quelqu’un d’autre. Il en découle que la nature a laissé des espaces entre les doigts afin qu’ils soient comblés par les doigts de l’autre. Cette pensée de @Lao Tseu illustre bien ce propos « Quand le ciel veut sauver un homme, il lui envoie l’amour. »

Il est indéniable que l’amour est l’essence de la vie qui permet de s’épanouir, de faire fleurir nos âmes. Il nous permet de nous ouvrir, de vivre, de mettre la tendresse dans nos gestes, de prendre du temps… et même parfois de vivre à contretemps. L’amour a le pouvoir de guérir tous les maux, de vaincre la peur, de rajeunir, etc.

Aimer consiste aussi à parler, à écouter et à comprendre avec les yeux du cœur. Répandre l’amour permet donc de répandre la lumière, car l’amour est l’antidote de la haine. De toute évidence, quand on se réchauffe avec les rayons de l’amour, la vie n’est qu’une moisson de bonheurs.

En langage simple, l’amour est le miel de la vie, c’est un secret entre deux cœurs, un mystère entre deux âmes. Il y a tout lieu de croire que c’est une puissante énergie qui procure la joie de vivre et qui crée l’harmonie entre les humains. Selon les conclusions précédentes, aimer permet de faire taire le « moi » pour pouvoir entendre le « toi ».

Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse. Expressis verbis, utiliser la force est un signe de faiblesse.

Citoyennes et citoyens du monde, l’amour ne fait pas tourner la Terre, mais c’est grâce à lui que la Terre mérite de tourner.

Il est indéniable que seul l’amour a le pouvoir de chasser la haine et l’obscurité : l’amour est la lumière. Débarrassons-nous de la haine et laissons l’amour être le centre de notre vie. Faisons de l’amour notre religion, et de chaque cœur notre temple, puisque « le monde est né de l’amour, il est soutenu par l’amour, il va vers l’amour et il entre dans l’amour », comme l’a affirmé saint François de Sales.

Respectons la vie. Respectons la liberté d’expression. Cessons de vouloir porter atteinte à l’intégrité physique des autres, en raison de leurs choix ou de leurs opinions. Une vie humaine ne s’achète pas…

Comme Rûmi, je n’appartiens à aucune religion. Ma religion est l’amour. Chaque cœur est mon temple. Je crois d’ailleurs que c’est pour cela que « J’aurais voulu être un baiser pour naître d’amour, vivre de passion, vieillir de délicatesse, m’enivrer de bonheur et demeurer à jamais dans le cœur… »

L’amour est toujours bienveillant, patient, aimable et remplit de bonté. Un cœur aimant est à l’écoute, le premier devoir de l’amour est donc d’écouter.

De toute évidence, la vie est belle quand on aime ses semblables. Il s’ensuit que l’amour rend les choses faciles, l’espoir redonne la joie de vivre tandis que la foi rend toutes choses possibles. C’est par ces trois mots clés que je souhaite à toutes et à tous une belle Saint-Valentin.

Permettez-moi de terminer cet hommage à @saint Valentin, par un autre sujet qui me tient à cœur : la sauvegarde de l’environnement.

J’attire votre attention sur le fait que nous les humains, nous sommes la seule espèce capable de détruire la planète, mais aussi de la préserver. Plus que jamais, la vie doit être caractérisée par un sens de la responsabilité universelle, non seulement de nation à nation et d’homme à homme, mais aussi d’humain à d’autres formes de vie.

Il suffit de rappeler que la Terre est notre patrimoine commun. Le bien-être de la planète nécessite donc une sauvegarde collective, par des moyens différents.

Bien sûr, l’« agenda écologique » a permis d’enregistrer quelques progrès. Toutefois, la volonté de répondre efficacement à l’urgence climatique reste relative.

Lato sensu, la France et les États des cinq continents doivent impérativement faire preuve d’audace en définissant une politique de protection de l’environnement volontariste et innovante, qui concilie les besoins de croissance économique et le progrès social.

Cela m’amène à dire que les politiques devraient arrêter de se servir de la cause environnementale comme d’un hochet, uniquement à l’approche d’une échéance électorale. Stop à la carence du @gouvernement, stop aux dossiers enterrés et aux propositions ignorées !…

Justement à ce propos, je salue la bravoure du juge administratif pour s’être substitué au @pouvoir exécutif ainsi qu’au @pouvoir législatif, en établissant un préjudice écologique et moral au niveau des objectifs, et la nécessité d’une réparation en nature puisque les deux pouvoirs précédemment cités font preuve de couardise pour atteindre les objectifs écologiques et moraux nécessaires au bien-être collectif ainsi qu’à la santé publique.

Je n’ai rien contre #le monde de la finance, mais il est indéniable que « si le climat était une @banque, il serait déjà sauvé » comme en témoigne la crise des subprimes, cette crise financière qui a touché les États-Unis à partir de juillet 2007 et qui s’est diffusée dans le monde entier.

In fine, les actes concrets doivent suivre les paroles – il faut de grands changements, bref des politiques à long terme pour assainir notre maison, la planète bleu-vert.

« Make our planet great again », that’s worth thinking about!

Vive l’amour dans toutes ses déclinaisons, vive notre maison, la planète bleu-vert !

Liebe ist immer einen Weg zu finden und nicht aufzugeben.

@Albert Camus said: « I know of only one duty, and that is to love. »

Remember that self-love is the source of all other loves. The measure of love is to love without measure.

Moreover, the heart that loves is always healthy, that’s worth thinking about. Love doesn’t make the world go round. Love is what makes the ride worthwhile. Love is always at the service of others. Do you know why? Because love is seen in actions, not words. Consequently, spread love everywhere you go. Let no one ever come to you without leaving happier. It’s better to ban war and make love.

Nothing great in the world has ever been accomplished without passion. So, be the reason someone smiles today.

A little advice from me to you: don’t let the circumstances of your life dictate how you feel. A good mood doesn’t have to depend on external conditions. Peace of mind comes the moment you choose to be peaceful with any situation: live purposefully.

Wishing you a lovely Valentine’s Day  

Anne BRUNET

3 réponses »

  1. L’amour est le soleil qui fait éclore les fleurs de l’âme.
    « L’amour n’est pas une consolation, c’est la lumière », Friedrich Nietzsche.

    J'aime

  2. The most beautiful things in the world cannot be seen or even touched. They must be felt with the heart. Love is the beauty of the soul. May your Day be showered in love 💘
    Lots of smiles and lovely moments. Wishing you a sweet Valentine’s Day 😜
    Anne

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :