Aller au contenu principal

LIRE « LA DÉONTOLOGIE POLITIQUE »

LA DÉONTOLOGIE POLITIQUE

Par Jean-François Kerléo

Résumé

Originellement associée aux ordres professionnels et indissociable du statut de la fonction publique, la déontologie s’est récemment imposée dans le champ politique. Le développement d’une culture déontologique fait office de remède à ce qui est qualifié de crise de la représentation, en vue de renouer avec la confiance des citoyens, de lutter contre la corruption et d’assainir la vie politique.

Mais l’extension de ce nouvel impératif interfère avec de nombreux principes, tels l’élection et le mandat représentatif.

À côté d’une approche constitutionnelle fondée sur les institutions, la déontologie se focalise sur les comportements individuels et s’attache à contrôler les liens professionnels ou personnels comme à assurer l’exemplarité des gouvernants.

En lieu et place de la responsabilité politique et en complément des délits pour manquement au devoir de probité, elle installe une logique préventive de lutte contre les conflits d’intérêts et détermine les bonnes pratiques pour assurer le respect de l’intérêt général. De la multiplication des hypothèses d’incompatibilité en passant par le dépôt de déclarations déontologiques ou le contrôle du (rétro)pantouflage, l’action politique est soumise à un véritable quadrillage déontologique.

Cette évolution fait encore l’objet de critiques, notamment de la part de gouvernants parfois réticents à rendre publics leurs liens d’intérêts et leur patrimoine. Certes, son immixtion dans la vie privée des gouvernants peut accroître la défiance et la suspicion, mais la déontologie les incite dans le même temps à situer et à justifier leurs choix. Elle leur donne les moyens de redéfinir les termes de leur légitimité, laquelle a trop longtemps été considérée comme acquise du seul fait de l’élection.

À PROPOS DE L’AUTEUR

Auteur d’une thèse publiée sur la transparence en droit et de nombreux articles sur la déontologie de la vie publique, Jean-François Kerléo est professeur de droit public à l’Université d’Aix-Marseille et directeur scientifique de l’Observatoire de l’éthique publique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :