Aller au contenu principal

« Manifeste pour une échelle humaine » – Vidéo

« Le jeu politique, c’est celui des petits chevaux »

De nombreux lecteurs nous proposent de poursuivre nos publications relatives à David Djaîz, au motif principal que ses propositions semblent rejoindre la problématique que pose prioritairement metahodos :

Comment – c’est a dire selon quelle méthode institutionnelle et selon quelle modalité de gouvernanceredéfinir collectivement – et démocratiquement – notre avenir.

Ici nous vous présentons l’ouvrage collectif auquel il a participé et qu’il présente dans une vidéo.

« reconstruire un grand récit, républicain, humaniste, écologique », et « ramener 75% des électeurs qui se sont détournés des urnes »

Rappel des précédentes publications de matahodos.fr :

« Recommencer à faire les choses ensemble ». David Djaïz – VIDEO http://metahodos.fr/2021/09/10/david-djaiz-nous-navons-plus-de-modele-collectif-pour-nous-projeter-dans-lavenir/

EMISSION

Focus sur l’ouvrage « Manifeste pour une échelle humaine »

Publié le 30/06/2021 FranceInfo

VOIR LA VIDEO : https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/politique-focus-sur-l-ouvrage-manifeste-pour-une-echelle-humaine_4684219.html

Politique : focus sur l'ouvrage "Manifeste pour une échelle humaine"

David Djaïz, essayiste et enseignant à Sciences-Po, était invité du 23h le 29 juin 2021, à l’occasion de la sortie d’un ouvrage collectif Manifeste pour une échelle humaine.

L’ouvrage Manifeste pour une échelle humaine, signé par le collectif des 40, met en avant des acteurs de la vie civile, des responsables d’associations ou encore des élus locaux. Le co-auteur David Djaïz était sur le plateau du 23h, le 29 juin 2021. Pour lui, il n’y a pas d’un côté le climat et de l’autre la politique. « Ce que nous, on cherche à faire, c’est de penser à toutes les crises qui sont les nôtres. À la crise climatique, qui est sans doute la plus grave (…), car on voit qu’on a une planète qui se détraque, mais dans le même temps on ne peut pas imaginer résoudre les problèmes climatiques sans traiter tous les autres problèmes. »

« Le jeu politique, c’est celui des petits chevaux »

« On ne peut pas simplement dire ‘le climat, le climat’ sans penser à la soutenabilité de la société dans laquelle on vit », a résumé le co-auteur du livre. Quant à faire des commentaires sur les candidats écologistes aux présidentielles, David Djaïz a affirmé : « Je n’ai absolument rien contre eux. Je vois simplement que le jeu médiatique et politique, c’est celui des petits chevaux. Nous, on est une génération de gens qui ont moins de 40 ans, on est nés dans le monde de la mondialisation, et on considère qu’on n’a pas de grands récits à se mettre sous la dent et à proposer collectivement », a-t-il ajouté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :