Aller au contenu principal

SIMPLIFICATION ET LUTTE CONTRE L’OPPRESSION BUREAUCRATIQUE. Point de vue

En finir avec l’oppression bureaucratique

Gaspard Koenig a présenté le 15 novembre au grand public le mouvement Simple visant à la simplification juridique. Retour sur ses propositions.

40 ans, agrégé de philosophie, fondateur de « Génération libre », un think tank libéral, Gaspard Koenig a lancé un parti politique pour défendre ses idées: « Simple ». Son mantra ? En finir avec l’oppression bureaucratique, qui selon lui étouffe le pays. « Pertinent, brillant même, séduisant, mais un peu court », selon Ghislaine Ottenheimer dans Challenges.

« C’est ce qui attire chez lui. La jeunesse. L’intelligence. Le côté disruptif. Le charme aussi. A cet égard, il n’est pas sans rappeler un certain Emmanuel Macron. Même agilité intellectuelle. Même génération (cinq ans de moins). Même volonté de bouleverser un modèle vermoulu. Le président proposait une « Révolution ». En réinventant l’Etat providence, en luttant contre « l’assignation à résidence » des plus modestes, en promouvant « l’émancipation par le travail »… « ajoute t elle.

Nous vous proposons l’article de Contrepoints relatif aux propositions de G. Koenig.

« L’autorité est partout, la confiance nulle part. » Gaspard Koenig

C’est le titre d’une tribune d’il y a quelques mois de G Koenig dans les Echos.

Alors que le Président de la République dénonce une crise de l’autorité en France, Gaspard Koenig explique dans Les Echos que c’est au contraire l’obsession pour l’autorité qui est à l’origine de la défiance du pouvoir. 
 
Pour G Koenig, l’exécutif s’en réfère à Paul Ricoeur, « philosophe officiel du régime », pour construire sa politique : le pouvoir doit dicter la règle et s’assurer que les citoyens s’y soumettent de bon gré. Si le complotisme et la défiance font rage, notamment vis-à-vis de la vaccination, c’est que le régime est victime d’une crise de l’autorité, explique Emmanuel Macron.

« Une autorité qui outrepasse ainsi ses bornes naturelles n’est plus respectable ni respectée. »

Gaspard Koenig livre une autre analyse de la défiance populaire grandissante. L’exécutif, les forces de l’ordre ou encore l’école publique sont autant d’institutions mises en porte-à-faux par leur extrême verticalité. Gaspard démontre que le jacobinisme et la bureaucratie mettent en échec la gestion de la crise sanitaire.

Pour lui, la défiance naît du contrôle excessif et de l’inflation de règles absurdes auxquels est soumise la population. 

« Les Français n’ont pas besoin d’autorité, comme les sondages le laissent croire. Ils ont besoin d’ordre. Pour cela, la meilleure méthode, la plus rigoureuse, la plus scientifique, est de les laisser vivre. »

L’erreur du paradigme macronien est la confusion entre ordre et autorité. Selon Gaspard, la solution réside dans la construction démocratique d’un ordre choisi par les citoyens. La confiance retrouvée passera par l’affirmation de la responsabilité individuelle au coeur d’une décentralisation du pouvoir. 

Voir nos publications précédentes :

Réduire drastiquement les normes et réglementations, est ce possible ? https://metahodos.fr/2021/10/20/reduire-drastiquement-les-normes-et-reglementations-est-ce-possible/

POINT DE VUE – LE PASS MINE L’ÉTAT DE DROIT. VERS LA DYSTOPIE ? GASPARG KOENIG https://metahodos.fr/2021/07/25/ribune-comment-lextension-du-passe-sanitaire-mine-letat-de-droit-gaspard-koenig/

Démocratie défaillante: «Commençons par la proportionnelle» Gaspard Koenig. https://metahodos.fr/2021/02/14/democratie-defaillante-commencons-par-la-proportionnelle-gaspard-koenig/

Ou sont les contre pouvoirs ? avec Gaspard KOENIG https://metahodos.fr/2021/01/24/ou-sont-les-contre-pouvoirs-avec-gaspard-koenig/

Article

Gaspard Koenig souhaite la simplification des normes

Par Nils Baudoin. Contrepoints

Le mouvement politique Simple créé par le philosophe Gaspard Koenig tenait hier soir son premier meeting. La belle salle du Théâtre des Variétés qui compte plus de 900 places, boulevard Montmartre était pleine.

Parmi les personnalités annoncées dans la salle, on comptait les anciens ministres Alain Lambert et Hervé Noveli, le créateur du statut d’auto-entrepreneur, simplification majeure pour les petits créateurs ainsi que le député Thierry Landon et le chef d’entreprise Guillaume Poitrinal qui avaient mené une commission d’étude dans le cadre du « choc de simplification ».

Le meeting a commencé par une vidéo illustrant les réunions d’échanges et les passages médias de Gaspard Koenig suivi de quelques témoignages de citoyens anonyme.

LE CŒUR DU PROJET DE GASPARD KOENIG : LA SIMPLIFICATION ET LA LUTTE CONTRE L’OPPRESSION BUREAUCRATIQUE

Koenig à commencer son discours en utilisant la formule d’oppression bureaucratique et en rappelant que, comme lui, nous sommes tous hors la loi, le plus souvent sans même le savoir.

Fidèle à sa formation de philosophe, Gaspard Koenig a cité Toqueville, Montaigne mais aussi Thoreau et Graeber à plusieurs occasions.

Il fait le constat que si l’on demande ce qu’il faut faire, on reçoit des idées qui partent dans tous les sens alors qu’il est plus efficace de demander ce qu’il ne faut plus faire.

Les anecdotes concrètes ont souvent fait rire la salle par l’absurdité des situations même si chacun a bien conscience que certaines sont tragiques pour les personnes concernées.

Le sujet de la simplification n’est pas nouveau pour Koenig puisque Génération libre, le think tank qu’il a fondé, a publié un rapport de Jean-Ludovic Silicani sur le sujet dès 2017.

Pour l’élite, le problème n’est pas si grave car il se règle par piston ou en payant.

Koenig note que le secteur privé n’est pas en reste puisque certains sont demandeurs de normes et de règlements pour éloigner leurs concurrents voire augmenter leur activité comme les fiscalistes. Il parle aussi du numérique avec ses formulaires inflexibles avec ceux qui n’entrent pas dans les cases à cocher et les conditions générales d’utilisation dont la taille n’est plus limitée par le volume et le prix du papier.

Gaspard Koenig insiste sur l’importance de la simplification pour la justice sociale, la liberté et la démocratie.

Le principe directeur est qu’il est plus facile de conserver plutôt que retirer comme le montrent les échecs des tentatives de réduction des normes.

LE PROJET PORTALIS : RÉDUIRE LE NOMBRE DE NORMES

L’objectif du Projet Portalis est de remplacer les 75 grands codes par 5000 principes généraux compréhensibles.

Plutôt que de définir par la loi quels alcools sont autorisés dans un pot de départ en entreprise comme aujourd’hui, il y aurait un principe général selon lequel le chef d’entreprise est responsable de la sécurité de ses salariés.

Le nom du projet évoque bien sûr Jean-Étienne-Marie Portalis qui a créé notamment le Code civil à la demande de Napoléon pour réduire la complexité des règles multiples en vigueur sur le territoire français.

Koenig évoque aussi la création de la Maison du citoyen, ayant un pouvoir de décision rapide, sorte de rescrit, opposable en cas de contrôle et sécurisant le citoyen en réduisant l’incertitude.

À l’évocation de la pandémie, Koenig qualifie ironiquement l’attestation de chef-d’œuvre bureautique !

Le revenu universel et l’autonomie locale sont aussi considérés comme des moyens de simplification.

Gaspard Koenig a terminé son discours en rappelant que son organisation est un parti politique et en annonçant vouloir peser sur l’élection présidentielle en restant ouvert aux propositions sur la meilleure façon de le faire.

Les idées présentées sont développées par Gaspard Koenig et Nicolas Gardères dans le livre Simplifions-nous la vie qu’ils viennent de publier aux Éditions de l’Observatoire.

Nicolas Gardères est un juriste qui anime des groupes de travail et apporte une crédibilité juridique au projet.

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :