Aller au contenu principal

FACE A LA RUSSIE/«A ROGUE STATE», QUEL EST « LE PRIX DE LA DEMOCRATIE » ?

Article

Le prix de la démocratie

Isabelle De Gaulmyn, rédactrice en chef, La Croix 27/02/2022

Nous avons mis longtemps à comprendre que nous étions, avec la Russie, face à un « État voyou » aux portes de l’Europe. Ou, comme le disent les Anglais de manière plus imagée, « a rogue State », rogue désignant le mammifère solitaire, souvent un mâle vieux, qui a quitté le troupeau et devient agressif. La Russie participe au jeu des échanges internationaux. Mais sans jouer le jeu justement. Or une chose est sûre, avec un tel État la négociation est vouée à l’échec. Nous devons – enfin – être collectivement lucides : il n’y aura pas de compromis possible sur l’Ukraine, et c’est la manière forte qui s’impose face à la menace que fait peser sur toute l’Europe cette puissance nucléaire hostile aux démocraties.

C’est pourquoi il faut se réjouir du haut niveau des sanctions adoptées ce week-end par les Européens et les Américains, qui risquent de fortement pénaliser la Russie. Elles touchent son insertion dans le système financier mondial et des secteurs importants de son économie, avec l’interdiction des exportations vers le pays dans le domaine du transport, des technologies pour le raffinage, des biens critiques comme les semi-conducteurs…

Mais la Russie n’est pas la seule concernée. Pour les Européens, ces mesures ne seront pas sans conséquence sur l’emploi et le pouvoir d’achat, notamment à cause de l’inflation prévisible des prix de l’énergie. Et si Moscou décide de réduire ses exportations de gaz, la hausse sera encore plus douloureuse dans les pays qui en dépendent, comme l’Allemagne ou l’Italie.

Les dirigeants occidentaux doivent donc préparer leurs opinions à un conflit dur, dont les répercussions se feront sentir dans notre vie quotidienne. C’est qu’au-delà de notre solidarité avec l’Ukraine martyre, c’est bien la sécurité de l’Europe et la défense de nos démocraties qui sont en jeu. Et cela n’a pas de prix.

Isabelle De Gaulmyn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :