Aller au contenu principal

PRESIDENTIELLE : COMMENT FAIRE CAMPAGNE MALGRE LA GUERRE EN UKRAINE ? PODCAST

Voir nos publications récentes relatives à la campagne présidentielle:

UNE ELECTION PRESIDENTIELLE SANS CAMPAGNE EST ELLE DEMOCRATIQUE ? LA REPORTER ? https://metahodos.fr/2022/03/02/une-election-presidentielle-sans-campagne-est-elle-democratique-la-reporter/

PARRAINAGES : COMMENT SURDRAMATISER UNE FORMALITE DE LA CAMPAGNE ELECTORALE ETOUFFEE https://metahodos.fr/2022/03/01/parrainages-comment-dramatiser-une-formalite-de-la-campagne-electorale-etouffee/

C’est tout com’ Laetitia Krupa et Gaspard Gantzer franceinfo. Radio France. Publié le 02/03/2022

podcast original :

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/c-est-tout-com/

À 40 jours du premier tour, la guerre en Ukraine a percuté de plein fouet la campagne présidentielle. Stratégie de disruption, d’opposition frontale ou de présidentialisation, les candidats cherchent à avancer leurs pions pour se faire entendre des électeurs.

L’invasion russe de l’Ukraine bouscule la campagne présidentielle. L’effet « Ralliement au drapeau », décrit par le politologue américain John Mueller, semble s’imposer : la cote de popularité du chef de l’Etat Emmanuel Macron gagne 5 points ce mois-ci selon le baromètre Elabe pour Les Echos et Radio Classique quand le président-sortant, candidat à sa réélection mais toujours pas déclaré, mercredi 2 mars, voit son entrée en campagne retardée.

Dès lors, pour tous les autres, pour chacun de ses adversaires, une question se pose : comment se démarquer ? Comment communiquer autour de ses propositions ? Comment « vendre » son programme quand l’actualité internationale écrase tout ? Aux côtés de Robert Zarader, président de l’agence de communication Bonafidé, Laetitia Krupa et Gaspard Gantzer analysent l’impact de la guerre en Ukraine sur la stratégie de communication des candidats, du président-sortant Emmanuel Macron au candidat d’extrême droite Éric Zemmour.

La campagne de 2012 interrompue

Ils reviendront aussi sur l’élection présidentielle de 2012, dont la campagne avait été percutée par une actualité écrasante. En mars 2012, la tuerie à l’école juive de Toulouse Ozar Atora, par Mohamed Merah, avait stoppé la campagne.

Dans l’Histoire d’ailleurs, direction la Hongrie où le Premier ministre Viktor Orban est candidat à sa réélection le 3 avril prochain. Depuis son arrivée au pouvoir, il soignait son flanc Est et ses relations avec Vladimir Poutine, mais il reste en retrait et joue la carte de la neutralité concernant le conflit.

Pour l’info en plus de cet épisode, Gaspard Gantzer évoque Jean Castex qui a accepté de tourner un documentaire immersif pour France 5 sur ses derniers mois à Matignon.

4 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :