Aller au contenu principal

LES COLLECTIVITES TERRITORIALES « CONVOQUENT » (TOUS) LES CANDIDATS, POUR DEBATTRE, le 15 mars 2022 – VIDEO

POUR UN VRAI DEBAT DEMOCRATIQUE

Nos précédentes publications :

PRESIDENTIELLE : LES TERRITOIRES AU SECOURS DE LA DEMOCRATIE ? LE DEBAT AVEC LES CANDIDATS DOIT SE TENIR https://metahodos.fr/2022/03/03/les-candidats-a-la-presidentielle-doivent-debattre-avec-les-elus-locaux-territoires-unies-regions-departements-communes/

Présidentielle : « LE DEBAT DOIT AVOIR LIEU ». Territoires unis  https://metahodos.fr/2022/03/03/presidentielle-pour-territoires-unis-le-debat-doit-avoir-lieu/

PRESIDENTIELLE : « ASSISTONS NOUS AU CRASH DE LA DEMOCRATIE FRANCAISE ? » Tribune  https://metahodos.fr/2022/03/03/presidentielle-2022-assistons-nous-au-crash-de-la-democratie-francaise-tribune/

PRESIDENTIELLE : COMMENT FAIRE CAMPAGNE MALGRE LA GUERRE EN UKRAINE ? PODCAST  https://metahodos.fr/2022/03/03/35292/

UNE ELECTION PRESIDENTIELLE SANS CAMPAGNE EST ELLE DEMOCRATIQUE ? LA REPORTER ?   https://metahodos.fr/2022/03/02/une-election-presidentielle-sans-campagne-est-elle-democratique-la-reporter/

PARRAINAGES : COMMENT SURDRAMATISER UNE FORMALITE DE LA CAMPAGNE ELECTORALE ETOUFFEE   https://metahodos.fr/2022/03/01/parrainages-comment-dramatiser-une-formalite-de-la-campagne-electorale-etouffee/

TEXTE DE PRESENTATION PAR LES REGIONS, DEPARTEMENTS, COMMUNESTerritoires Unis

Le 26 septembre 2018, « l’appel de Marseille » signait l’acte de naissance de Territoires Unis porté par plus de 2 000 élus locaux réunis au Palais du Pharo autour d’une volonté : promouvoir les libertés
locales au travers d’une nouvelle étape ambitieuse de la décentralisation.

Dans la foulée, le 13 mars 2019, Territoires Unis formulait des propositions dans le cadre d’une contribution au Grand débat initié par le Président de la République pour sortir de la crise des gilets jaunes.

Le 8 juillet 2020, lors d’une conférence de presse organisée au Sénat, Territoires Unis appelait l’attention du nouveau gouvernement sur la nécessité d’une réforme dont l’urgence avait encore été renforcée par la crise sanitaire et saluait les 50 propositions élaborées par le Sénat.

Face à l’ambition affichée par le Président de la République lui – même lors de sa conférence de presse du 25 avril 2019 qui appelait à « changer notre démocratie, notre organisation, notre administration » au travers d’un « nouvel acte de décentralisation adapté à chaque territoire […] pour garantir des décisions prises au plus près du terrain », face aux propositions ambitieuses du Sénat, face à l’interpellation constante de nos trois associations, on pouvait s’attendre à la mise en place d’une réforme ambitieuse.

Las, la montagne a finalement accouché d’une souris.

Certes, la loi dite 3DS présentée par Jacqueline Gourault contient, grâce au travail de nos associations et aux apports et au soutien décisifs du Sénat, un certain nombre d’avancées, mais elle ne modifie en rien l’équilibre de nos institutions.

Or, cette évolution est plus que jamais indispensable.

Retrouvez la conférence de presse de présentation de la Rencontre des libertés locales du 15 mars :

https://www.amf.asso.fr/documents-declaration-libertes-locales/41126

6 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :