Aller au contenu principal

LIRE « LA DEMOCRATIE EN ÉTAT D’URGENCE »

Article

La démocratie en état d’urgence : Quand l’exception devient permanente

Sciences Po Alumni

Dans cet ouvrage, l’auteure cherche à mettre en évidence la banalisation de l’état d’urgence. Entre les attentats du 13 novembre 2015 et l’automne 2021, la France a vécu plus de la moitié du temps sous état d’urgence terroriste ou sanitaire. Un état d’urgence qui, au départ, fut conçu comme un dispositif juridique et exceptionnel.

Aujourd’hui cette exception tend à devenir un état permanent. Quand on sait que cet état accorde des pouvoirs exceptionnels aux autorités publiques pour faire face à des risques inédits, quelles seraient les conséquences d’une banalisation de cette exception ? Cet essai propose une critique approfondie des effets politiques et institutionnels engendrés par la récurrence de ces régimes juridiques particuliers.

L’auteure

Stéphanie Hennette-Vauchez est diplômée de Sciences Po (promo 1994) et professeure de droit à l’université Paris-Nanterre. Elle est également directrice du Centre de recherches et d’études sur les droits fondamentaux. Ses recherches portent sur la bioéthique, le genre, la théorie et la sociologie des droits de l’homme.

La démocratie en état d’urgence : Quand l’exception devient permanente, Stéphanie Hennette-Vauchez, Seuil, 224 pages, 19€90.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :