Aller au contenu principal

TRANSPARENCE PATRIMONIALE : AU-DELÀ DES DÉCLARATIONS LAPIDAIRES DE BERCY ET ROTHSCHILD, LES INVESTIGATIONS SE POURSUIVENT

MARIANNE a poursuivi les investigations et détaille les hypothèses d’un fiscaliste

Voir par ailleurs notre publication précédente:

QUESTIONS – SUITE – SUR LE PATRIMOINE DU PRÉSIDENT ET DU CANDIDAT – MAJ. https://metahodos.fr/2022/03/30/37122/

Article – Extraits

Mais où est passé le pognon de dingue que Macron aurait palpé chez Rothschild ?

Énigme

Par Mathias Thépot Publié le 30/03/2022

Extrait :

…/…

La thèse développée par Off Investigation est-elle plausible ? Le documentaire lève certes des zones d’ombre mais reste encore imprécis, à en croire un fiscaliste interrogé par Marianne. Comprendre : un tel montage ne serait pas étonnant si giga commission perçue par Emmanuel Macron il y eut, même si le documentaire n’en apporte pas la preuve irréfutable. Ce qui est un fait établi en revanche, nous dit le fiscaliste, c’est que les associés qui travaillent pour ce type de banques « sont souvent dans une logique de fragmentation de leurs rémunérations », comme la répartition 80 %-20 % développée dans le documentaire.

En effet, lorsqu’ils sont nommés associés, c’est-à-dire qu’ils détiennent une part du capital de la banque, les banquiers profitent le plus souvent de leur statut « à mi-chemin entre le salariat et de mandataire social pour créer en parallèle une société – une holding dans le jargon – qui percevra l’intéressement sur les deals auxquels ils participent », ajoute notre fiscaliste. L’intérêt de cette procédure ? Que l’argent perçu « soit taxé à impôt sur les sociétés plutôt qu’à l’impôt sur le revenu et aux cotisations sociales ». Si tel était le montage pour Macron, « ces montants auraient dû apparaître dans sa déclaration d’ISF, ce qui n’est pas le cas ».

https://3cea3780e897468403c741b5dd741173.safeframe.googlesyndication.com/safeframe/1-0-38/html/container.html

TROIS EXPLICATIONS POSSIBLES

Autre solution : placer son argent dans un trust institutionnalisé par la banque – ce qui semble être ce que dit la source d’« Off investigation ». Trusts qui sont de deux types : soit le trust est « révocable », c’est-à-dire que le banquier associé pourra plus tard solliciter la structure pour reprendre le capital qu’il y a placé. Dans ce cas, également, « Macron aurait été imposable à coup sûr à l’ISF », note notre source fiscaliste. Soit, dernière solution, le trust est « irrévocable » c’est-à-dire que le banquier associé ne peut pas retirer son capital auprès du trust, mais seulement le léguer à ses héritiers.

Dans l’absolu, Macron aurait pu, avec ce montage, échapper à l’ISF, mais il aurait dû le mentionner au fisc et prouver qu’il n’était plus propriétaire du capital ni des revenus du trust. Difficile d’en comprendre l’intérêt… « Quand on n’est que de passage dans une banque – comme Macron chez Rothschild – cela n’a aucun sens de faire un trust si l’on ne peut pas récupérer les fonds. Sauf peut-être si Rothschild le lui a imposé quand il est entré dans la banque », réfléchit le fiscaliste.

À LIRE AUSSI :Quand Macron était à la fois fonctionnaire et banquier

Au reste, « quel que soit le schéma qu’on observe, les montants d’une commission plus importante sur le deal Nestlé-Pfizer auraient dû être ou déclarés ou mentionnés au fisc », résume-t-il. En somme, trois solutions pour résoudre cette énigme fiscale : soit Emmanuel Macron était un bien piètre négociateur sur ses commissions avec les dirigeants de la banque Rothschild à l’époque, et a vite appris à mieux manœuvrer ensuite pour décrocher le deal Nestlé-Pfizer et devenir, cinq ans plus tard, chef de l’État ; soit il a omis de déclarer ses revenus au fisc ; soit il s’est privé – de son propre chef ou à la demande de son employeur – de la jouissance définitive du pactole.

En cette période électorale, le documentaire d’« Off investigation » pourrait-il l’inciter à sortir du bois pour s’expliquer sur l’étrange montant de cette commission perçue ?

…/…

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :