Aller au contenu principal

Une nouvelle méthode pour conduire des réformes

Un changement radical de méthode

Le président sortant a proposé – lors du débat du second tour – un :

« Changement de méthode de la pratique du pouvoir «

Cela consiste, comme il l’a précisé, à définir des grandes orientations nationales mises en place ensuite territorialement par les Préfets.

Il avait précisé par ailleurs que ce changement de méthode consistait essentiellement à accélérer la mise en œuvre des actions.

Il a également assuré vouloir revoir « la méthode » de la gouvernance du pays.

« Le président-candidat porte un projet moins disruptif qu’en 2017. Mais il vise un changement radical de méthode pour réformer, moins verticale, en s’appuyant sur des expérimentations. « Explications dans l’article ci contre.

Article

Pour mener les réformes, Macron affiche une nouvelle méthode

Par Thierry Fabre le 20.04.2022

Le joker écolo. A Marseille, le 16 avril, dans son meeting au Palais du Pharo, Emmanuel Macron s’est transformé en chantre de l’écologie: « La politique que je mènerai dans les cinq ans à venir sera écologique ou ne sera pas. » La ficelle est un peu grosse, à quelques jours du second tour, pour tenter de conquérir les sympathisants de Yannick Jadot et de Jean-Luc Mélenchon. Mais pour verdir son image, le président-candidat a peaufiné ses arguments. Il a vanté son bilan, avec l’arrêt des grands projets (EuropaCity, Notre-Dame-des-Landes), la sortie du charbon ou le délit d’écocide. Surtout, il a détaillé sa nouvelle architecture gouvernementale verte, autour d’un Premier ministre en charge de la planification écologique –comme Jules Ferry, a-t-il rappelé, qui cumulait les postes de Premier ministre et celui de l’instruction publique. Avec deux ministres écolos: l’un de la planification énergétique et l’autre de la planification territoriale. Et des objectifs très ambitieux: décupler notre puissance en énergie solaire et créer 50 parcs éoliens offshore d’ici à 2050. Le candidat veut aussi verdir l’industrie grâce à son plan France 2030, inciter les dirigeants à être « de grands patrons verts » mais aussi créer une grande fête de la nature, en mai…

Les marqueurs de droite de Macron critiqués

Si Emmanuel Macron fait les yeux doux à la gauche écologiste, c’est qu’il est conscient que son projet présidentiel penche à droite aux yeux de l’opinion. Celle-ci a retenu deux réformes chocs, le report de l’âge de la retraite à 65 ans et l’obligation d’activité d’au moins 15 heures pour les bénéficiaires du RSA, deux marqueurs de droite. « C’était difficile à avaler de voir notre candidat mettre en avant ces réformes pour capter l’électorat des Républicains, admet un militant de Territoires de Progrès, rassemblant les macronistes de gauche. Depuis, il a tenu un discours plus social et plus écologique, qui nous met plus à l’aise. » Un virage notable lors de son unique meeting parisien, le 2 avril, où il avait tenté de déminer sa réforme du RSA, en affichant sa volonté de mieux insérer les plus éloignés de l’emploi.

…/…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :