Aller au contenu principal

SUR PROFITS – SUITE – CMA CGM : 2 MILLARDS DE DIVIDENDES

L’armateur CMA CGM est l’entreprise française qui a gagné le plus d’argent en 2021

avec un bénéfice net de 17,9 milliards de dollars, soit 16,4 milliards d’euros. En 2019 le groupe était déficitaire et dans une situation délicate.

ARTICLE

CMA CGM : les Saadé ont encaissé plus de 2 milliards d’euros de dividendes en 2022

Par Challenges.fr le 17.12.2022

Les Saadé ont encaissé cette année plus de 2 milliards d’euros de dividendes via CMA CGM, selon les calculs de La Lettre de l’Expansion. Jusqu’ici, la famille s’était limitée à un train annuel de 50 millions d’euros. Mais les résultats nets en 2022 sont rayonnants.

Jusqu’où ira la famille Saadé? Après avoir vu sa fortune faire un bond de plus de 30 milliards d’euros au classement 2022 des 500 plus grandes fortunes de France de Challenges, grimpant de la 19ème à la cinquième place, la famille à la tête du leader mondial du transport maritime a encaissé en 2022 plus de 2 milliards d’euros de dividendes, selon les calculs de La Lettre de l’Expansion. Un chiffre fou qui s’explique par les recettes au beau fixe de l’armateur.

LIRE AUSSILes secrets de l’incroyable bénéfice de CMA CGM 

Dans le détail, la compagnie a distribué un acompte sur dividende à ses actionnaires de 1,5 milliards de dollars au troisième trimestre 2022. Un choix permis par ses excellents résultats sur cette période. CMA CGM a en effet réalisé un chiffre d’affaires de 19,9 milliards de dollars , un record historique, et surtout 7 milliards de dollars de recettes – cela malgré la hausse du prix de l’énergie. Le groupe s’est ainsi totalement désendetté. Cet acompte vient s’ajouter à une première salve de dividendes complémentaires, là aussi à hauteur de 1,5 milliards de dollars, distribuée en mars.

Des profits sous le feu des critiques

La famille Saadé, qui détient 73% du groupe, a donc collecté plus de 2 milliards de dollars. D’autant plus qu’en mars prochain, un dividende additionnel compris entre 1,5 et 2 milliards de dollars pourrait être décidé, toujours selon La Lettre de l’Expansion. Un sacré bond pour la famille, qui pour l’instant se contentait de 50 millions d’euros de dividendes annuels.

CMA CGM a été au centre des controverses sur les superprofits ces derniers mois, après ses excellents chiffres en 2021. Michel-Edouard Leclerc avait même demandé à l’automne 2021 une enquête parlementaire sur les chiffres de l’armateur. Cette année-là, l’armateur a été l’entreprise française à engranger le plus de profits, avec 17,9 milliards de dollars. En 2019, elle était déficitaire. Mais portée par la hausse du prix du transport, doublé par une stratégie de diversification dans l’aérien tout comme dans la livraison du dernier kilomètre, l’entreprise a su tirer son épingle du jeu. Et cherche désormais à redorer son image sulfureuse : en septembre, elle a annoncé la création d’un fonds d’1,5 milliard d’euros pour sa décarbonation. Pas sûr que cela suffise à calmer les critiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :