Aller au contenu principal

MISER SUR LA LASSITUDE DES FRANÇAIS – Retraite : « la menace est aussi démocratique » – MISE À JOUR 19 02 23

ARTICLE 1 Extrait

Réforme des retraites : la menace est aussi démocratique

Ellen Salvi. 18 janvier 2023 MEDIAPART

En misant sur la « lassitude » des Français, l’affaiblissement du débat public et le délitement de la démocratie sociale, Emmanuel Macron espère faire passer sa réforme des retraites sans grandes difficultés. Mais une éventuelle victoire de l’exécutif pourrait avoir de graves conséquences à plus long terme.

La petite musique de fond s’est très légèrement adoucie depuis quelques jours. À la veille de la mobilisation du 19 janvier contre la réforme des retraites, Matignon a fait passer à ses relais politiques des consignes de prudence : les dernières prises de parole médiatiques …

…///…

ARTICLE 2

Réforme des retraites : « Le satisfecit apparent du gouvernement tranche avec le ressenti général des Français »

Audrey Tonnelier. LE MONDE 19 01 2023

Sur le sujet des retraites, l’écart entre la perception par l’opinion publique et la vision du gouvernement pose la question de la méthode employée pour arriver à ce résultat, observe Audrey Tonnelier, journaliste au « Monde », dans sa chronique.

C’est une petite musique obsédante, de Matignon à l’Elysée, en passant par les différents ministères, et elle semble bien différente de celle que jouent les syndicats et nombre de Français. La réforme des retraites ? Un projet placé sous le signe de la « justice », avec des dispositifs « équilibrés », qui accompagnera les « plus fragiles » et sera in fine « porteur de progrès », selon les mots employés par la première ministre, Elisabeth Borne, lors de sa présentation, mardi 10 janvier. L’effort sera « justement réparti selon la situation de chacun », a renchéri dans la foulée le ministre de l’économie, Bruno Le Maire.

« La réforme est plutôt bien “sortie”. Reste à être présent médiatiquement auprès des Français, et à former les militants », soufflait-on, quelques jours plus tard, au sein du parti présidentiel, Renaissance, où l’on se disait soulagé de l’accueil du projet par les troupes, un temps déboussolées par une mesure complexe à justifier, même auprès des soutiens d’Emmanuel Macron.Lire aussi :  Article réservé à nos abonnés  Réforme des retraites : la gauche croit à une mobilisation massive le 19 janvier, mais veut surtout éviter l’essoufflement

Ce satisfecit apparent tranche avec le ressenti général des Français. Plus de six personnes sur dix estiment la réforme nécessaire, selon un sondage OpinionWay pour Les Echos et Radio Classique paru le 17 janvier, mais pas de la manière dont le gouvernement envisage de la mener : ils sont à peine un tiers à penser qu’elle permettra de « sauver le système », encore moins à la trouver « juste ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :