Aller au contenu principal

LE CONSEIL DES MINISTRES LANCE UN PLAN DE COUPURES POUSSANT – PAR LA PEUR – LES FRANÇAIS AUX RESTRICTIONS … ET C’EST LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE QUI SE MET EN COLÈRE – MAJ

1. « LES FRANÇAIS NE SONT PAS DES COBAYES » CLAME LE PR : LAPSUS ?

La peur déployée auprès des Français par le plan décidé en Conseil des ministres et la circulaire aux préfets conduit à une première et nette baisse des consommationsqui – si elle se poursuit – sortira peut-être l’exécutif de l’impasse crée par l’abandon du nucléaire, et masquera ses turpitudes.

Si les Français ne sont pas des cobayes ; des cobayes ne feraient ils pas de même sous la menace de représailles douloureuses ?

Le gros coup de gueule d’Emmanuel Macron sur les coupures

Titre TF 1

C’est l’exemple d’un effet boomerang.

LIT-ON DANS LE FIGARO : « Mardi, les ministres se sont succédé dans les médias pour alerter quant à d’éventuelles coupures de courant cet hiver, et appeler à la « responsabilité »et aux « efforts » des Français. Quelques heures plus tard, Emmanuel Macron s’est agacé «

2. RÉTROPÉDALAGE, AU MOMENT OÙ LES PREMIÈRES BAISSES DE CONSOMMATION DES FRANÇAIS SONT EFFECTIVES

« On passera l’hiver sans coupure de courant si on se mobilise tous », assure Élisabeth Borne

TITRE RTL. Amandine Bégot – édité par Baptiste Marin 07/12/2022

La Première ministre s’est voulue rassurante au micro de RTL concernant d’éventuelles coupures de courant pendant l’hiver. Appelant à la responsabilité de chacun, elle assure que si tous les Français se mobilisent, les coupures pourront être évitées.

Invitée de RTL ce mercredi 7 décembre, Élisabeth Borne s’est exprimée au sujet des coupures de courant qui menacent la France cet hiver. « Ma responsabilité, c’est de m’assurer qu’on produit au maximum de l’électricité et que tout le monde se mobilise dans le cadre du plan de sobriété pour réduire sa consommation », a déclaré la Première ministre.

Élisabeth Borne s’est voulue rassurante à ce sujet. « Je suis confiante sur le fait qu’on passera bien l’hiver sans coupure si on se mobilise tous », a confié la Première ministre. « On fait tout pour qu’il n’y ait pas de coupures« , a assuré la cheffe du gouvernement. L’objectif de la Première ministre, atteindre les 10% de baisse sur la consommation d’électricité.

Face au risque de coupures de courant, le gouvernement a recommandé aux Français d’installer l’application EcoWatt qui permet d’être alerté des délestages à venir. « Je le dis, ce n’est pas un signal d’alarme mais un signal de mobilisation », a expliqué la Première ministre. « Si ce signal EcoWatt doit passer au rouge, il faut qu’on redouble tous d’efforts« .

3. LE PRÉSIDENT DE LA REPUBLIQUE CONVOQUE SES MINISTRES POUR LES SERMONNER …

ALORS QUE C’EST EN CONSEIL DES MINISTRES QUE LE PLAN DE COUPURES A ÉTÉ DÉCIDÉ

« COUPURES D’ÉLECTRICITÉ : POUR EMMANUEL MACRON, « LES FRANÇAIS NE SONT PAS DES COBAYES » »

TITRE BFM TV Le 07/12/2022

Le président de la République a convoqué plusieurs de ses ministres ce mercredi avant la réunion du conseil alors que le risque de coupures d’électricité cet hiver n’est désormais plus exclu par le gouvernement.

Nouveau recadrage. Emmanuel Macron a convoqué ce mercredi matin certains membres du gouvernement juste avant le Conseil des ministres pour évoquer le risque de coupures d’électricité cet hiver.

Au lendemain de son agacement face caméra, le président a appelé ses ministres à ne pas créer de confusion dans l’esprit des Français avec un scénario du pire qu’il juge très peu probable.

« Les Français ne sont pas des cobayes », a même lancé le chef de l’État, toujours aussi remonté.

Borne, Pannier-Runacher et Le Maire présents

Autour de la table étaient notamment réunis les membres du gouvernement concernés par le sujet: Élisabeth Borne, Bruno Le Maire et Agnès Pannier-Runacher. Une nouvelle opération recadrage afin que l’exécutif arrête d’évoquer les hypothèses les plus catastrophistes, même si le gouvernement s’est montré plutôt rassurant ce mercredi matin.

« Le souci c’est d’être prêt dans tous les scénarios, nous y travaillons c’est la responsabilité du gouvernement », a déclaré Agnès Pannier-Runacher ce mercredi sur BFMTV/RMC, « maintenant le fait que nous y travaillons ne veut pas dire que ça va arriver ».

Emmanuel Macron avait recadré mardi en plein de déplacement en Albanie « les autorités et entreprises publiques » dont le rôle « n’est pas de transférer la peur ni de gouverner par la peur ».

Selon nos informations, les ministères ont reçu dès lundi soir des éléments de langage de la part de Matignon, pour rassurer les Français et expliquer que les « patients à haut risque vital » seraient, dans le pire des cas, évacués « vers l’établissement de santé le plus proche de leur lieu de résidence ».

« Il est sorti de ses gonds » : face aux risques de coupures d’électricité, la colère d’Emmanuel Macron vue de l’intérieur »

TITRE FRANCE INFO. Hadrien Bect – 07/12/2022

Depuis qu’un porte-parole d’Enedis a assuré que les malades sous respirateurs ne seraient pas « prioritaires », le président et la majorité s’agitent pour ne pas faire peur aux Français.Article rédigé par 

« Stop à tout ça ! Nous sommes un grand pays, nous avons un grand modèle énergétique, nous allons tenir cet hiver malgré la guerre. Et je demande à chacun de faire son travail » : Emmanuel Macron a critiqué mardi « les scénarios de la peur » face aux risques de coupures d’électricité cet hiver, en assurant que la France allait « tenir » si chacun faisait « son travail », en arrivant à un sommet européen à Tirana, en Albanie.


Pas de doute, le chef de l’Etat st « sorti de ses gonds », assure l’un de ses proches. Un président furieux après les propos plus que maladroits d’un porte-parole d’Enedis, qui a assuré lundi 5 décembre sur BFMTV, que les quelque 4 000 malades sous respirateurs ne seraient « pas prioritaires » en cas de coupure.

4. DES INJONCTIONS PARADOXALES IRRESPONSABLES :

PREMIÈRE ALERTE PRÉVUE ET PREMIÈRE COUPURE SI LES « GESTES « NE SONT PAS SUFFISAMMENT MIS EN ŒUVRE

« Électricité : vers une première alerte orange Ecowatt déclenchée ce lundi selon RTE, doit-on craindre des coupures ? »

TITRE MIDI LIBRE. Publié le 07/12/2022

Les températures chutent et la consommation électrique augmente en France. Résultat, une alerte Ecowatt orange pourrait être déclenchée ce lundi 12 décembre.

Les températures baissent et le thermomètre s’affole. En conséquence, la consommation électrique augmente en France, en plein contexte de crise énergétique. Selon TF1 Info et les prévisions de RTE, les premiers pics de consommation d’électricité pourraient survenir dans les prochains jours, et ce, dès demain : un premier jeudi à 19 h (76,7 gigawatts) et un second lundi prochain à midi (80 GW).

Doit-on craindre des coupures de courant ? 

Nicolas Golberg, expert énergie chez Colombus Consulting, anticipe le déclenchement du premier signal EcoWatt orange ce lundi 12 décembre. « S’il continue de faire vraiment froid,on pourrait avoir une première alerte orange Ecowatt dès lundi« , a prévenu le consultant dans les colonnes du Figaro. Si la consommation reste à un niveau élevé mardi, elle finira par redescendre légèrement ensuite.

Pour rappel, l’alerte orange correspond au deuxième niveau du système d’Ecowatt et indique que le système est tendu. Dans ce cas de figure, des gestes d’économies d’énergie sont recommandés. 

En revanche, pas d’inquiétude : les experts du gestionnaire annoncent que ces prévisions sont encore susceptibles d’évoluer et qu‘aucune coupure n’est prévue pour le moment. 

D’après plusieurs météorologues, les températures vont commencer à baisser ce week-end avec un pic de froid attendu lors de ce week-end du 10 et 11 décembre.

5. LA MENACE, ÇA MARCHE.

L’ÉTHIQUE EST LA GRANDE ABSENTE AU SEIN DE L’EXÉCUTIF, MAIS LE CYNISME TROUVE SON EFFICACITE

« Electricité : EDF surpris par la chute de consommation de 10 % »

TITRE LE JOURNAL LES ÉCHOS 08 12 2022

« Comme le gestionnaire du réseau électrique RTE, EDF voit une accélération de la baisse de la consommation électrique chez les ménages et chez les entreprises. L’industriel salue la mobilisation des particuliers, essentielle pour espérer passer les vagues de froid sans coupure de courant.

Est-ce que ces efforts seront suffisants pour éviter les pannes de courant ? Sur ce sujet beaucoup d’autres facteurs jouent. La météo bien sûr mais aussi la vigueur des vents ou encore la disponibilité des interconnexions électriques qui relient la France à l’étranger. Celles-ci tournent en ce moment à plein régime pour fournir du courant en France.

5. RÉCENTES PUBLICATIONS DE METAHODOS :

DES CONFINEMENTS DE FAIT QUI GÉNÈRENT LA PEUR – LE TEXTE DE LA CIRCULAIRE https://metahodos.fr/2022/12/07/des-confinements-de-fait-qui-genere-peurs-et-incertitudes-le-texte-de-la-circulaire-de-la-1-ministre/

UN POSSIBLE CONFINEMENT : « COUPURES, CONFINEMENT…. ET LA DÉMOCRATIE DANS TOUT ÇA ? » https://metahodos.fr/2022/12/07/accepterons-nous-les-decisions-et-les-contraintes-aussi-redoutees-et-difficiles-soient-elles/

INDÉPENDANCE ÉNERGÉTIQUE : Yves BRÉCHET DEVANT L’ASSEMBLÉE NATIONALE

COMPRENDRE LA CRISE DE L’ÉLECTRICITÉ : AUDITION DU PDG D’EDF PAR L’ASS. NAT. EN SEPTEMBRE

COUPURES ÉLECTRIQUES : «LE PLAN DU GOUVERNEMENT … N’EN EST PAS UN»

PÉNURIE D’ÉLECTRICITÉ : «IGNORANCE STUPÉFIANTE», «PROCRASTINATION», «CARRIÉRISME»

« AUJOURD’HUI, NOUS DÉPENDONS DU CIEL » : L’EXÉCUTIF DANS LE COALTAR, FACE AU NUCLÉAIRE ABANDONNÉ – MISE À JOUR –

4 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :