Aller au contenu principal

La France confirme son statut de «démocratie défaillante» – DEMOCRATY INDEX 2021 (Partie 1)

BILLET

La France s’installe dans la catégorie des « démocraties défaillantes ».

Selon l’Index de la Démocratie publié par « The Economist », seuls 21 pays sur 165 étaient des « démocraties complètes » en 2021. La France, elle, est qualifiée de « démocratie défaillante ».

Quelle est la situation mondiale ?

Moins de la moitié de la population mondiale a vécu en démocratie en 2021. C’est le constat dressé par l’Index de la Démocratie publié jeudi par The Economist. La division recherche et analyse du groupe du journal britannique (EIU), qui met à jour cette étude tous les ans, affirme que seuls 21 pays sur 165 ont le statut de « démocratie complète ». Ainsi, seulement 6,4% de la population mondiale réside dans un pays « entièrement démocratique », contre 37% qui vivent sous des « régimes autoritaires.

Globalement, la démocratie à reculé dans le monde l’année dernière, s’alarme l’étude. L’indice de démocratie 2021 est en effet passé de 5,37 en 2020 à 5,28, soit la plus forte baisse annuelle depuis l’année 2010. « Les résultats reflètent l’impact négatif de la pandémie sur la démocratie et la liberté dans le monde pour la deuxième année consécutive, avec l’extension considérable du pouvoir de l’État et l’érosion des libertés individuelles », selon l’Index.

La France, une démocratie « défaillante »

En 2020, la France est passée de « démocratie complète » à « démocratie défaillante ». En 2021, elle n’a pas bougé et est restée « défaillante ». En cause, comme l’explique le rapport, les mesures mises en place pour freiner la pandémie de Covid-19, comme les pass sanitaire et vaccinal.

« Imposer des pass et des vaccins pose la question du droit des individus à participer librement à la vie publique de leur pays s’ils ne sont pas vaccinés », peut-on notamment lire dans l’étude, qui pointe également du doigt les propos d’Emmanuel Macron dans Le Parisien, qui a déclaré il y a quelques semaines qu’il voulait « emmerder les non-vaccinés ».

La France n’est pas le seul pays d’Europe de l’Ouest où la restriction des libertés individuelles pose question, selon l’Index. L’Espagne est ainsi passé cette année de « démocratie complète » à « démocratie défaillante » et plusieurs pays voisins, comme l’Italie, le Portugal et la Belgique sont eux aussi considérés comme « défaillants » dans leur système démocratique.

Les États-Unis, Israël, le Brésil et l’Afrique du Sud figurent également dans cette catégorie.

Dans son Index, The Economist attribue à chaque pays une note sur 10, 10 étant une démocratie parfaite et 0 un régime entièrement autoritaire. Pour établir le score de chaque pays, les analystes se sont basés sur cinq grands points : « le processus électoral et le pluralisme politique, les libertés civiles, le fonctionnement du gouvernement, la participation politique et la culture politique ». Des ajustements à cette note sont faits en fonction de l’influence des pouvoirs étrangers sur la politique ou encore de la sécurité des électeurs.

Aux extrêmes du classement, la Norvège et l’Afghanistan

L’Afghanistan est désormais classé comme le pays le moins démocratique du monde, selon l’étude de The Economist. Le pays, dont le score n’avait que peu bougé ces dernières années (entre 2,5 et 3 sur 10), obtient en 2021 une note de 0,32. En cause : le retour au pouvoir des Talibans et la privation de libertés qui a suivi pour de nombreuses minorités ainsi que pour les femmes.

Comme on l’observe sur la carte ci-dessous, les rares « démocraties complètes » sont principalement situées en Europe du Nord (Norvège, Danemark, Suède, Finlande, Islande, Irlande, Royaume-Uni) mais le Canada, le Japon, la Corée du Sud, la Suisse, la Nouvelle-Zélande, l’Allemagne, l’Uruguay, le Costa Rica et la Corée du Sud font également partie de cette catégorie.

En haut du tableau, on retrouve la Norvège, qui conserve depuis plusieurs années le titre de pays le plus démocratique au monde.

À l’inverse, la plupart des « régimes autoritaires » se trouvent en Asie et en Afrique. La Russie, l’Égypte, la Chine, l’Arabie Saoudite,, la Biélorussie, le Vietnam ou encore le Venezuela rentrent dans cette catégorie.

Dans la catégorie « régime hybride » figurent de nombreux pays d’Europe de l’Est, dont les scores ont peu bougé ces dernières années. On y retrouve également le Bangladesh, le Sénégal, l’Ukraine, Hong Kong, le Mexique, Madagascar, la Turquie ou encore la Tunisie, qui a enregistré une des plus fortes baisses.

En 2021, moins de la moitié de la population mondialea vécu en démocratie, selon l’hebdomadaire. 21 pays sur 165 gardent le statut de démocratie complète, dont la Suède, le Luxembourg, la Corée du Sud, le Japon et le Costa Rica. Le Royaume-Uni en fait toujours partie mais perd deux places par rapport à 2020. L’Espagne passe en démocratie défaillante et rejoint la France.

L’Afghanistan est classé par The Economist comme le pays le moins démocratique du monde, depuis que les talibans ont repris le pouvoir il y a six mois. Parmi les régimes autoritaires, on retrouve l’Algérie, l’Egypte, la Russie, le Rwanda, la Chine ou encore le Vietnam. La Tunisie devient un « régime hybride« , rejoignant le Bangladesh, l’Ukraine ou Hong Kong. 

Durant l’année passée, l’indice de démocratie est passé de 5,37 à 5,28, la baisse la plus importante depuis 2010. Avec la crise sanitaire, le pouvoir de l’Etat s’est étendu de manière considérable, et cela a eu un « impact sur la démocratie et les libertés dans le monde« . 

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :