Aller au contenu principal

LA PAROLE PUBLIQUE EN KIT MÉDIATIQUE : MAL ENDÉMIQUE DANS LA RELATION EXÉCUTIF/PRESSE

VOIR NOS PUBLICATIONS PRÉCÉDENTES EN FIN D’ARTICLE

« L’État finance à fonds perdu et sans fondement la presse vieillissante des milliardaires »

Écrit Mediapart – Laurent Mauduit 2 janvier 2023 – qui poursuit :

« Du fait de la révolution numérique, les ventes en kiosque de la presse quotidienne nationale dépassent à peine 150 000 exemplaires par jour, contre 1,3 million en 1990. Toujours prompt à voler au secours des milliardaires qui la possèdent, le gouvernement vient de débloquer 30 millions d’euros pour la presse « papier ».

« Ce sont deux chiffres qui soulignent l’injustice de la politique du gouvernement en matière d’aides à la presse, mais aussi son incohérence. Alors que la diffusion des journaux dans leur déclinaison « papier » ne cesse de s’effondrer au profit des supports numériques, au point que les ventes en kiosque pour la presse quotidienne nationale ne dépassent guère 150 000 exemplaires en moyenne par jour, le gouvernement a décidé de débloquer une aide exceptionnelle de 30 millions d’euros, s’ajoutant aux aides annuelles, pour soutenir les journaux qui affrontent la hausse des prix de production, et tout particulièrement celui… du papier.

…/…

Aujourd’hui, attachons nous au « BRIEF » l’un des virus de la relation presse/exécutif.

ARTICLE Extrait

Le «brief», ce virus de la communication sous Macron

 Par Marie-Amélie Lombard-Latune et Nathalie Segaunes 22 décembre 2022 L’OPINION

Pendant les confinements, l’exécutif a imaginé les réunions en audioconférence pour que les conseillers continuent de diffuser la «bonne parole» aux journalistes. Une bien commode mise à distance pérennisée depuis la fin de la crise sanitaire

Les faits – 

Parmi les outils de communication à la disposition de l’exécutif, il y a la conférence de presse, au cours de laquelle le responsable politique prend la parole devant les journalistes et répond à leurs questions. Et il y a le « brief off », au cours desquels les conseillers, sous le couvert de l’anonymat, diffusent des informations concernant un événement à venir. Si les premières ont disparu pendant la crise Covid, les seconds se sont développés, grâce à la technique de l’audioconférence. Et n’ont fait que se multiplier depuis.

Près de trois ans après le déclenchement de la crise Covid, les barrières posées par le pouvoir pour empêcher la circulation du coronavirus ont été levées : le couvre-feu, la fermeture des commerces « non essentiels », l’interdiction d’entrer dans les écoles, le rayon de 100 km pour les déplacements… L’accès des journalistes aux conseillers de l’exécutif, lui, reste fermé. Plus de 80% de la population est vaccinée, les Français « vivent avec le virus », mais les « briefs off », ces réunions qui permettent aux conseillers du chef de l’Etat ou de ministres, avant une séquence de communication, de donner aux médias les informations jugées nécessaires à la compréhension de l’événement (déplacement, présentation d’un projet de loi etc.), se font toujours en « audioconférence », c’est-à-dire par téléphone.

…/…

NOS PRÉCÉDENTES PUBLICATIONS

LA PAROLE POLITIQUE EN KIT MÉDIATIQUE – NOTRE DOSSIER 

LA PAROLE POLITIQUE EN KIT MÉDIATIQUE – LES VOEUX AVANT LES VOEUX, CONNIVENCES ET AUTRES DÉRIVES – DOSSIER https://metahodos.fr/2023/01/02/52211/

JUPITER COMMANDE À MERCURE… UN JOURNALISME DE RÉSILIENCE OU DE SOUMISSION ? https://metahodos.fr/2021/05/13/journalisme-et-pouvoir/

FUITES DANS LES MÉDIAS, ANNONCES DIVERSES, ÉLÉMENTS DE LANGAGE… GÉRER UNE CRISE SANS ÉTHIQUE, SANS DÉMOCRATIE, SANS EFFICIENCE ? https://metahodos.fr/2021/04/30/fuites-dans-les-medias-une-tactique-discutable-de-gestion-du-risque-en-sante-publique/

La pratique des « éléments de langage »: verrouillage de la communication. Venin de la démocratie  https://metahodos.fr/2020/11/09/la-pratique-des-elements-de-langage-verrouillage-de-la-communication-venin-de-la-democratie/

L’âge de la fabrique du consentement (propagande)https://metahodos.fr/2020/07/29/lage-de-la-fabrique-du-consentement-propagande/

La propagande n’est pas l’apanage des régimes autocratiques. Son terreau : l’absence d’espace public de débat  https://metahodos.fr/2020/07/28/la-propagande-nest-pas-lapanage-des-regimes-autocratiques-son-terreau-labsence-despace-public-de-debat/

La communication condescendante: poison pour la démocratiehttps://metahodos.fr/2020/09/30/la-communication-condescendante-poison-pour-la-democratie/

Fausses nouvelles, manipulation de l’information, « fake news »https://metahodos.fr/2020/10/13/fausses-nouvelles-manipulation-de-linformation-fake-news/

La communication politique: un monde en soi qui dicte ses règles à la démocratiehttps://metahodos.fr/2020/08/04/la-communication-politique-un-monde-en-soi-qui-dicte-ses-regles-a-la-democratie/

Réécrire l’histoire en prenant DE GAULLE à témoin de nos crises? « Paris valait bien une messe », les « 600 jours » méritent bien une commémorationhttps://metahodos.fr/2020/11/08/reecrire-lhistoire-en-le-prenant-de-gaulle-a-temoin-de-notre-actualite-de-crises-paris-vaut-bien-une-messe-les-600-jours-meritent-bien-une-commemoration/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :